AMBC Continental’s men championships | Venezuela

Arthur Biyarslanov et Équipe Canada préparent le terrain pour les Mondiaux et Rio 2016
par Raquel Ruiz

 

Deux semaines après la récolte record d’Équipe Canada aux Jeux panaméricains (trois médailles d’or et trois de bronze), les boxeurs masculins s’apprêtent à franchir une autre étape importante vers les Jeux olympiques Rio 2016.
Du 17 au 23 août, ils participeront aux Championnats de la Confédération américaine de boxe (AMBC) 2015, présentés au Domo Jose Maria Vargas, au Vénézuéla, à 35 km de Caracas.Le tournoi rassemblera 126 boxeurs de 20 pays, dont plusieurs des concurrents aux Jeux panaméricains à Toronto.
Le champion panaméricain chez les 64 kg, Arthur Biyarslanov, mènera la charge pour le Canada. Amorçant la compétition à Toronto parmi les favoris, le « Loup tchétchène » avait causé la surprise en vainquant le Cubain Yasnier Toledo en finale. Le jeune de 20 ans gère la pression qui accompagne son nouveau statut, dit-il, en continuant de travailler fort. « Mon objectif est de me qualifier pour les Olympiques, et cela commence avec les Championnats continentaux, explique Biyarslanov, pour qui la médaille d’or aux Jeux panaméricains démontre qu’il peut rivaliser avec les meilleurs boxeurs de la planète. Malgré l’attention médiatique qu’il reçoit depuis son couronnement à Toronto, il insiste que sa vie n’a pas changé pour autant. « Je continue d’empiler les entraînements ». Biyarslanov fera le voyage au Vénézuéla en compagnie de Lucas Bahdi (60 kg), Sasan Haghighat-Joo (69 kg), Clovis Drolet (75 kg) et Simon Kean (91+ kg).
Lucas Bahdi dit que sa défaite à l’épreuve de qualification panaméricaine à Tijuana lui a permis de « beaucoup apprendre sur lui-même ». L’Ontarien de 21 ans a regardé la plupart des combats disputés à Toronto, observant attentivement ses adversaires potentiels au Vénézuéla. « Je me sens en confiance pour les Championnats continentaux. Je sais qui seront mes adversaires et je sais que je peux les battre », assure Bahdi, qui a peaufiné son attaque et sa défensive à l’entraînement.
Autre jeune espoir de Boxe Canada, Sasan Haghighat-Joo (69 kg) participait à sa première compétition internationale d’envergure aux Jeux panaméricains. S’il s’est incliné par décision partagée contre le champion continental en titre, le Brésilien Roberto Custodio, il a montré qu’il a sa place sur la scène internationale. « Je suis prêt à remporter les Championnats continentaux et montrer de quoi je suis fait », lance le Britanno-Colombien, qui aura 20 ans en août.
Clovis Drolet (75 kg) a pour sa part perdu en préliminaire aux Jeux panaméricains par décision partagée contre le Costaricain Jason Ramirez. Il s’entraîne très fort depuis et est prêt à lutter pour une place aux Championnats du monde à Doha.
L’Olympien Simon Kean (91+ kg), qui a perdu à Toronto par décision partagée contre l’Américain Cam Awesome, espère prendre sa revanche au Vénézuéla et se qualifier pour les Mondiaux.
Les cinq premiers boxeurs aux Championnats continentaux obtiendront leur laissez-passer pour les Championnats du monde se déroulant à Doha, au Qatar, en octobre.
« Les Continentaux au Vénézuéla seront relevés, surtout compte tenu de leur proximité aux Jeux panaméricains. Nous avons de très bonnes chances de qualifier les cinq membres de l’équipe », affirme le président de Boxe Canada, Pat Fiacco.
L’équipe se rendra au Vénézuéla le 15 août en compagnie des entraîneurs Daniel Trépanier, Kevin Howard et Benoit Gaudet.
Posted on: 23 septembre 2015