Charlie Cavanagh devient la toute première Championne du Monde Jeunesse au Canada

Après neuf jours de compétition intense aux Championnats du Monde de la Jeunesse, Charlie Cavanagh marque l’histoire de la boxe canadienne en devenant la toute première boxeuse féminine à remporter le titre de Championne du Monde Jeunesse chez les 69 kg. Après avoir obtenue un bye lors du premier tour de la compétition, Charlie a cumulé deux victoires unanimes face à la Pologne en quarts-de-finale et à l’Angleterre lors des demi-finales avant d’atteindre le combat pour la médaille d’or où elle affrontait Angelina Kabakova de la Russie.

Ne montrant aucun signe de fatigue, Charlie a pris d’assaut le combat avec beaucoup d’énergie dès la première cloche et a gardé son adversaire russe à une bonne distance grâce à de puissantes combinaisons tout le long du combat. Déterminée à monter sur la plus haute marche du podium, la canadienne a tout donné malgré quelques complications avec son casque au début du combat et a été déclarée gagnante, et championne du monde Jeunesse, par une autre décision unanime des juges.

« Je me sens véritablement au sommet du monde en ce moment! Venant d’une petite ville [Saint John, NB], le simple fait de participer aux Championnats du Monde de la Jeunesse était un accomplissement en soi, mais tel que je l’avais mentionné auparavant, je n’étais pas venue pour participer; je voulais gagner, » affirme Charlie après avoir remportée le titre de Championne du Monde Jeunesse chez les 69 kg. « Les deux derniers jours ont passé au ralenti alors que je me préparais pour la finale. Mes pensées se bousculaient à propos de comment serait ma performance et ma nervosité était à son comble. Dès que je suis montée dans le ring, mon anxiété a disparu et je me suis senti calme. »

« J’aimerais remercier mes entraîneurs; les entraîneurs canadien João et Socrates qui m’ont encadré ici ainsi que mon entraîneur personnel Joe Blanchard qui m’a enseigné les compétences dont j’ai besoin et qui m’encourage constamment à me dépasser. J’aimerais également remercier mes amis et ma famille pour leur support, mes coéquipiers qui m’ont encouragé et surtout, merci à Boxe Canada pour m’avoir donnée cette incroyable opportunité, » dit Charlie Cavanagh.

« Charlie a connu trois performances exceptionnelles lors de ces Championnats du Monde! Elle s’est améliorée à chaque combat et a offert sa meilleure performance contre sa rivale russe en finale. Nous, à Boxe Canada, sommes extrêmement fiers de Charlie et de ses coéquipiers! » affirme Pat Fiacco, Président de Boxe Canada.

L’équipe canadienne était représentée par quatre boxeurs et était accompagnée de l’entraineur de l’équipe nationale João Carlos Barros ainsi que de l’entraîneur Socrates Celestial (Brampton, ON). Les boxeurs Jeunesse ont part à un camp d’entraînement au Centre d’Entraînement National à Montréal en compagnie des boxeurs centralisés de l’Équipe Nationale Élite afin de peaufiner leur préparation avant le championnat.Bien que les trois autres boxeurs n’aient pas progressés aussi loin dans la compétition, ils ont fait preuve de talent incroyable face aux meilleurs boxeurs du monde. En effet, le cheminement de Spencer Wilcox (60 kg – Hamilton, ON) et Emelia Dermott (51 kg – Oakville, ON) s’est terminé lors du deuxième tour de la ronde préliminaire alors que Tethluach Chuol (91+ kg – Edmonton, AB) s’est incliné en quarts-de-finales. Chuol sera de retour sur la scène mondiale au mois d’octobre alors qu’il prendra part aux Jeux olympiques de la Jeunesse Buenos Aires 2018.

« Je suis vraiment fier de l’équipe canadienne, ils se sont vraiment rassemblés en tant qu’équipe, » mentionne Daniel Trépanier, Directeur haute performance de Boxe Canada. « La médaille d’or de Charlie Cavanagh aux Championnats du Monde de la Jeunesse est un accomplissement incroyable. »

Organisée par AIBA, les des Championnats du Monde de la Jeunesse a lieu du 21 au 31 août à Budapest en Hongrie et mets en vedette 359 des meilleurs boxeurs Jeunesse au monde provenant de 65 pays. L’édition 2018 est un moment historique pour la boxe olympique alors les compétitions pour les hommes et les femmes se déroulent parallèlement lors du même événement, soit une première depuis Sofia 2014. Au total, 24 nations ont remporté des médailles durant le tournoi.

Pour toutes informations concernant la compétition, telles que les tableaux de tirage, les horaires, résultats et plus encore, visitez notre Page Web de l’événement ainsi que le Site Web de la Compétition.

 

 

Posted on: 30 août 2018