ÉVOLUTION DE LA BOXE À TRAVERS LES JEUX OLYMPIQUE

La boxe, considéré comme l’épitome des sports un-contre-un, remonte à l’Égypte ancienne dans les années 3000 av J.C. et fût introduit comme sport aux Jeux Olympiques antiques en 700 av J.C. Durant l’ère de l’empire romain, des gants cloutés étaient utilisés lors des duels entre gladiateurs, où les combats se terminaient souvent avec la mort d’un des combattants.

 

Au Canada, le sport est pratiqué depuis bien avant la Confédération canadienne en 1887 et était initialement considéré illégal lorsque la discipline était pratiquée poings nus. Des combats étaient toutefois organisés en régions éloignées et avant 1900, ce n’était pas inhabituel que ceux-ci durent jusqu’à 40 rounds! Les gants ont commencé à faire apparition au tournant du siècle afin de protéger les poings du boxeurs plutôt que de protéger son adversaire. La boxe fût introduit aux Jeux olympiques modernes en 1904.

 

Au fil du temps, plusieurs grand boxeurs se sont fait connaitre grâce à leur participation aux Olympiques, le ring le plus prestigieux dans la boxe amateur. Depuis ces débuts, 78 boxeurs canadiens ont pris part à la compétition internationale et 17 ont fièrement remporté une médaille pour le Canada.

 

MÉDAILLES OLYMPIQUES CANADIENNES

OR                
1920 Albert Schneider (69 Kg)
1932 Horace ”Lefty” Gwynne (56 Kg) 
1988 Lennox Lewis (91+ Kg)

 

ARGENT            
1920 Art Prud’homme (75 Kg)
1921 Cliff Graham (56 Kg)
1984 Willie de Wit (91 Kg)
1984 Shawn O’Sullivan (71 Kg)
1988 Egerton Marcus (75 Kg)
1992 Mark Leduc (64 Kg)
1996 David defiagbon (91 Kg)

 

BRONZE
1920 Clarence Newton (60 Kg)
1920 Moe Herscovitch (75 Kg)
1924 Douglas Lewis (69 Kg)
1928 Raymond Smillie (69 Kg)
1984 Dale Walters (56 Kg)
1988 Raymond Downey (71 Kg)
1992 Chris Johnson (75 Kg) 

 

CHANGEMENT DES RÈGLEMENTS DE COMPÉTITION

La boxe est en constante évolution. À travers les années, plusieurs règlements ont été introduits, retirés ou modifiés afin de s’adapter à la réalité du sport. Voici un aperçu des changements importants qui ont eu lieu depuis les débuts de la boxe en tant que sport olympique.

 

1904  Introduit pour la première fois aux Jeux olympiques de 1904, la boxe fût présente à chaque édition de la prestigieuse compétition internationale, la seule exception étant les Jeux de 1912 à Stockholm où le sport était banni.

 

1926  La fédération internationale boxe, connue sous le nom de FIBA à l’époque, a décidé de limiter chaque pays à un boxeur par catégorie lors de Jeux Olympiques.

 

La durée des combats a également changé à trois (3) rounds de trois (3) minutes. Auparavant, les combats avaient deux (2) rounds de trois (3) minutes et un round de quatre (4) minutes.

 

1931   Les officiels peuvent maintenant arbitrer les combats à l’intérieur du ring plutôt que sur une chaise haute à l’extérieur. Des juges neutres autour du ring sont également introduits.

 

FIBA autorise également les boxeurs à porter une coquille protectrice et un protecteur buccal à compter des Jeux olympiques de Los Angeles l’année suivante.

 

1950   Une nouvelle règle est ajoutée, qui déclare qu’un combat devrait être arrêter si un boxeur se fait projeter au sol trois fois durant un round afin de protéger le boxeur en question.

 

De plus, étant donné la nature physique de la boxe, les deux perdants des demi-finales reçoivent chacun une médaille de bronze. Jusqu’aux Jeux de Londres en 1948, les perdants devaient s’affronter dans un combat pour la seule et unique médaille de bronze.

 

1974   Le tout premier Championnat du monde AIBA a eu lieu à Havana, Cuba.

 

1979   Quatre ans plus tard, le premier Championnat du monde Junior AIBA a eu lieu Yokohama au Japon.

 

1984   Le comité exécutif de l’AIBA vote unanimement en faveur du port du casque protecteur.

 

1989   Pour la première fois, un système de pointage électronique est introduit afin de rendre les décisions des juges plus objectives.

 

1994   Les gants de boxe 10 oz. sont les seuls gants permis lors des Olympiques par mesure de précaution pour les boxeurs.

 

Le monde de la boxe a fait un grand saut vers l’avant en reconnaissant la boxe féminine pour la première fois. Bien que cela prendra près de deux décennies avant que la discipline soit ajoutée aux Olympiques, ce fût tout de même un grand moment.

 

2012   Après beaucoup d’anticipation, la boxe féminine fait ses débuts aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Mary Spencer fût la première boxeuse canadienne à participer aux Olympiques dans la catégories de poids moyen (75 Kg).

 

De plus, le système de pointage à 10 points est introduit . À ce jour, un ordinateur choisi aléatoirement trois des cinq juges pour le pointage. Chaque juge appointe 10 points au gagnant de chaque round et attribut un score entre 6 à 9 points au perdant dépendamment de sa performance.

 

Boxer Mary Spencer is shown in Toronto on November 21, 2011. Spencer's quest for a London Olympic berth has suddenly turned into a waiting game.The three-time world champion from Windsor, Ont., was upset 18-11 by Sweden's Anna Laurell in her first bout in the 75-kilogram division at the women's world boxing championships Monday. THE CANADIAN PRESS/Chris Young
Mary Spencer (THE CANADIAN PRESS/Chris Young)

NOUVEAUTÉS À RIO 2016

À l’approche de Rio 2016, plusieurs changements sont à nouveau introduit à la discipline. Premièrement, c’est la première fois que les boxeur professionnels étaient en mesure de se qualifier pour les Jeux Olympiques. Bien que le Canada n’ait envoyé aucun boxeurs professionnel à la qualification qui a eu lieu au Venezuela plus tôt ce mois-ci, deux boxeurs professionnels, soit Hassan N’Dam N’Jikam (Cameroun) et Amnat Ruenroeng (Thaïlande) feront leur début à Rio.

 

Un autre important changement est le retrait des casques protecteurs chez les hommes. Introduit il y a maintenant 8 cycles olympiques (en 1984), la décision est renversée alors que plusieurs études démontrent que le nombre de commotions cérébrales serait réduit et que la vision périphérique serait ainsi améliorée.

 

De plus, alors que la boxe olympique se rapproche de plus en plus de la boxe professionnelle, les pugilistes devront utiliser des bandages de gaze plutôt que ceux en tissue qui utilisent traditionnellement. Il n’y aura pas de pesée générale; les boxeurs devront uniquement faire leur poids à chaque jours où ils devront boxer.

 

Le tirage au sort aura lieu le 4 août à 10h (heure de Rio). Arthur Biyarslanov (64 Kg) fera s’est début le 10 ou le 11 août, Mandy Bujold (51 Kg) le 12 août et Ariane Fortin (75 Kg) le 14 août.

Arthur_Biyarslanov_WEB   Mandy_Bujold_WEB   Ariane_Fortin_WEB


Références

[1] The Canadian Encyclopedia – Boxing (http://www.thecanadianencyclopedia.ca/en/article/boxing/)

Canadian Olympic Committee (COC) – Boxing (olympic.ca/sports/boxing)

AIBA – AIBA Boxing History (www.aiba.org/aiba-boxing-history2)

Wikipedia – Boxing in Canada (en.wikipedia.org/wiki/Boxing_in_Canada)

Boxing News Online – Canada and the Olympic Games (www.boxingnewsonline.net/canada-and-the-olympic-games)

 

 

Posted on: 1 août 2016