Le Comité international olympique assure que la boxe va demeurer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020

Dans un communiqué publié plus tôt aujourd’hui, la commission exécutive du comité international olympique (CIO) a assuré qu’un maximum d’efforts sera déployé afin de protéger les athlètes et de faire en sorte qu’un tournoi de boxe pourra avoir lieux aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 indépendamment de son enquête au sujet de l’AIBA. La commission exécutive a reconnu les progrès accomplis par l’AIBA et les engagements pris par celle-ci dans son rapport d’avancement, mais il reste plusieurs sujets de préoccupations occupants qui nécessitent une enquête plus poussée avec la possibilité pour l’AIBA d’apporter des réponses.

« Les athlètes ont toujours été la priorité, mentionne Pat Fiacco, Président de Boxe Canada. Il est important que tous les boxeurs, surtouts les athlètes canadiens, soient assurés qu’ils pourront poursuivre leur rêve olympique et prendre part aux Jeux olympiques de Tokyo 2020. »

En tant que fédération nationale régissant la boxe olympique au Canada, nous saluons les réformes qui sont présentement en cours et nous attendons avec intérêt que d’autres changements soient apportés au niveau international afin de restaurer la crédibilité et l’intégrité de notre sport. Notre devoir est de protéger les intérêts de notre sport, de nos athlètes ainsi que de nos membres tant au Canada qu’à l’international.

 

Posted on: 30 novembre 2018