News

Arthur Biyarslanov remporte unanimement son premier combat aux Championnats du Monde AIBA 2017

Arthur Biyarslanov a remporté unanimement son premier combat face au lithuanien Evaldas Pertauskas durant la première ronde préliminaire des Championnats du Monde AIBA 2017. Classé 20e au monde, son adversaire avait gagné la médaille de bronze aux Jeux olympiques de Londres en 2012 dans la catégorie des 60kg, mais il n'était pa de taille face au "Loup Tchétchène" qui a dominé les trois rounds du combat.

"Je me sentais bien dans le ring aujourd'hui" a mentionné Arthur Biyarslanov suite à sa victoire convaincante. "J'effectuais des bons mouvements, j'ai gardé mes distance et je me suis battu selon le plan de match afin d'obtenir la victoire."

Maintenant dans le Top 16 de la compétition, le boxeur canadien de 64Kg montera à nouveau dans le ring dimanche après-midi (27 août). Il opposera Elvis Rodriguez de la République dominicaine, présentement classé 16e au monde et qui a obtenu un bye lors du premier tour du tournoi.

Les deux boxeurs étaient censés s'affronter lors des demi-finales des Championnats Continentaux 2017, mais le dominicain a obtenu l'argent alors qu'Arthur avait dû se retirer du tournoi en raison d'un tympan perforé.

Pour toute l'information concernant les Championnats du Monde, vous pouvez visiter notre page Web de l'événement, notre Page Facebook  ou notre Compte Twitter. Tous les combats sont disponible sur la Diffusion vidéo en direct.

Go Arthur Go !

ANNONCE – CHANGEMENT DE RÈGLEMENT QUANT AU PORT DU CASQUE AU CANADA

Suite à une Assemblée Spéciale des Membres qui a eu lieu le 3 février, Boxe Canada a approuvé unanimement un changement de règlement quant au port du casque.

 

En vigueur immédiatement, le nouveau règlement se lit comme suit :

 

Pour tous les boxeurs Élite masculins de catégorie ouverte, le port du casque est obligatoire pour toutes les compétitions sanctionnées au Canada, à l’exception des Championnats Canadiens. Lors des Championnats Provinciaux, le port du casque sera obligatoire jusqu’en finale où les boxeurs auront le choix de le porter ou non. Si les boxeurs sont en désaccord lors de la finale, le port du casque prévaut par défaut.

 

« Nous voulons familiariser progressivement nos boxeurs Élite et les espoirs à boxer sans casque. » dit Pat Fiacco, président de Boxe Canada. « Ce nouveau règlement nous permet de protéger nos boxeurs contre les coupures en vue des Championnats Canadiens tout en les préparant aux combats sans casque au niveau national et international. AIBA a accordé cette option aux fédérations nationales et plusieurs ajustent leurs règlements en conséquence. »

 

Plus d’information quant au changement de règlement sera communiqué Mardi le 7 février 2017.

 

 

 

 

Qualifications Olympiques| Montréal

Boxe Canada est fier d’annoncer que les Qualifications Olympiques auront lieu au prestigieux Hôtel Fairmont Reine-Élizabeth de Montréal, du 6 au 10 décembre.

 

À quelques pas du bureau physique de la fédération nationale de boxe, des combats se dérouleront sur 5 jours, du dimanche au jeudi.  La compétition regroupera les meilleurs boxeurs au Canada dans les catégories de poids hommes et femmes.

 

Les membres de notre équipe élite nationale se joindront, bien-entendu, aux autres athlètes prometteurs pour défendre leur titre. Pour certains, il s’agira peut-être même d’un laisser passer pour la prochaine étape vers les Jeux Olympiques de Rio. À suivre…

Wilfredo Gomez | Puerto Rico

 L’équipe Junior et U24 à Porto Rico

 

Les membres de l’équipe nationale juvénile et U24 se sont rendus à Porto Rico du 26 au 30 août afin de participer au 3e Tournoi Wilfredo Gomez.

 

Dans la catégorie U24, 91kg – Evangelos Frangos s’est vu attribuer la première position. Bianca Paquin, a également marqué l’écart sur ses adversaires en remportant le podium.

 

Les membres de l’équipe Zachary Fleurant,  60kg  et Wyatt Sanford, 64kg qui était aussi présent au tournoi ont su livrer une bonne performance.

AMBC Continental’s men championships | Venezuela

Arthur Biyarslanov et Équipe Canada préparent le terrain pour les Mondiaux et Rio 2016
par Raquel Ruiz

 

Deux semaines après la récolte record d’Équipe Canada aux Jeux panaméricains (trois médailles d’or et trois de bronze), les boxeurs masculins s’apprêtent à franchir une autre étape importante vers les Jeux olympiques Rio 2016.
Du 17 au 23 août, ils participeront aux Championnats de la Confédération américaine de boxe (AMBC) 2015, présentés au Domo Jose Maria Vargas, au Vénézuéla, à 35 km de Caracas.Le tournoi rassemblera 126 boxeurs de 20 pays, dont plusieurs des concurrents aux Jeux panaméricains à Toronto.
Le champion panaméricain chez les 64 kg, Arthur Biyarslanov, mènera la charge pour le Canada. Amorçant la compétition à Toronto parmi les favoris, le « Loup tchétchène » avait causé la surprise en vainquant le Cubain Yasnier Toledo en finale. Le jeune de 20 ans gère la pression qui accompagne son nouveau statut, dit-il, en continuant de travailler fort. « Mon objectif est de me qualifier pour les Olympiques, et cela commence avec les Championnats continentaux, explique Biyarslanov, pour qui la médaille d’or aux Jeux panaméricains démontre qu’il peut rivaliser avec les meilleurs boxeurs de la planète. Malgré l’attention médiatique qu’il reçoit depuis son couronnement à Toronto, il insiste que sa vie n’a pas changé pour autant. « Je continue d’empiler les entraînements ». Biyarslanov fera le voyage au Vénézuéla en compagnie de Lucas Bahdi (60 kg), Sasan Haghighat-Joo (69 kg), Clovis Drolet (75 kg) et Simon Kean (91+ kg).
Lucas Bahdi dit que sa défaite à l’épreuve de qualification panaméricaine à Tijuana lui a permis de « beaucoup apprendre sur lui-même ». L’Ontarien de 21 ans a regardé la plupart des combats disputés à Toronto, observant attentivement ses adversaires potentiels au Vénézuéla. « Je me sens en confiance pour les Championnats continentaux. Je sais qui seront mes adversaires et je sais que je peux les battre », assure Bahdi, qui a peaufiné son attaque et sa défensive à l’entraînement.
Autre jeune espoir de Boxe Canada, Sasan Haghighat-Joo (69 kg) participait à sa première compétition internationale d’envergure aux Jeux panaméricains. S’il s’est incliné par décision partagée contre le champion continental en titre, le Brésilien Roberto Custodio, il a montré qu’il a sa place sur la scène internationale. « Je suis prêt à remporter les Championnats continentaux et montrer de quoi je suis fait », lance le Britanno-Colombien, qui aura 20 ans en août.
Clovis Drolet (75 kg) a pour sa part perdu en préliminaire aux Jeux panaméricains par décision partagée contre le Costaricain Jason Ramirez. Il s’entraîne très fort depuis et est prêt à lutter pour une place aux Championnats du monde à Doha.
L’Olympien Simon Kean (91+ kg), qui a perdu à Toronto par décision partagée contre l’Américain Cam Awesome, espère prendre sa revanche au Vénézuéla et se qualifier pour les Mondiaux.
Les cinq premiers boxeurs aux Championnats continentaux obtiendront leur laissez-passer pour les Championnats du monde se déroulant à Doha, au Qatar, en octobre.
« Les Continentaux au Vénézuéla seront relevés, surtout compte tenu de leur proximité aux Jeux panaméricains. Nous avons de très bonnes chances de qualifier les cinq membres de l’équipe », affirme le président de Boxe Canada, Pat Fiacco.
L’équipe se rendra au Vénézuéla le 15 août en compagnie des entraîneurs Daniel Trépanier, Kevin Howard et Benoit Gaudet.