Sommaire

5 médailles pour le Canada dans le cadre du Tournoi International de Boxe des Balkans

La troisième édition du Tournoi International de Boxe des Balkans a tiré à sa fin ce dimanche et la délégation canadienne a conclu la compétition avec cinq médailles! En effet, il s'agit d'une nette amélioration comparativement à l'année dernière où Bianca Paquin (51Kg) était la seule canadienne à être monté sur la podium.

Cette année, Caroline Veyre (60Kg) et Marija Curran (81Kg) accédaient aux finales du tournoi dimanche passé dans l'espoir de monter sur la plus haute marche du podium.

Lors de la finale des 60Kg, Caroline Veyre affrontait la brésilienne Beatriz Jasmin Sonny Ferreira dans un combat hautement anticipé. En effet, cette finale représentait l'occasion parfaite pour un combat revanche alors que Ferreira avait remporté l'or par une décision partagée de 4-1  face à Veyre lors de la finale des Championnats Continentaux en juin dernier.

Cependant, après trois rondes intenses, c'est la main de la brésilienne qui fût à nouveau élevée suite à une décision unanime (5-0) et Caroline Veyre s'est donc méritée la médaille d'argent après un beau parcours lors du tournoi.

De son côté, Marija Curran affrontait la #9 mondiale, Liubov Iusupov, soit la deuxième adversaire russe du tournoi après avoir vaincue Viktoria Krylova par la marque de 3-2 en demi-finale.

Malgré une déduction d'un point et un combat jugé égale par trois juges, Marija Curran a remporté par la marque de 3-2 et a ainsi été sacrée championne chez les 81Kg ! "Je suis ravie d'avoir remporter la Coupe Balkan, mais la meilleure partie de l'expérience, c'est définitivement d'avoir l'opportunité de représenter le Canada tout en faisant ce qui me passionne. J'aurais définitivement voulu affronter plusieurs pays, je suis contente d'avoir fait face à deux russes. Tous ceux qui est familier avec la boxe savent que la Russie est un adversaire difficile et les boxeuses ont en effet offert de bons combats." a mentionné Marija Curran à son retour au Canada.

 

Quant à Christian Zelenco (Jeunesse, 48Kg), Charlie Cavanagh (Jeunesse, 69Kg) et Sabrina Aubin (57Kg), elles ont remporté une médaille de bronze dans leur catégorie respective après s'être inclinées en demi-finales. 

Félicitations à toutes les boxeuses canadienne pour leurs belles performances lors du tournoi!

Des hauts et des bas pour le Canada lors des quarts-de-finales du Tournoi International de Boxe « Balkan »

Aujourd'hui, six canadiennes figuraient à l'horaire pour les quarts-de-finales du Tournoi International de Boxe "Balkan", incluant deux boxeuses (51Ks Sara Haghighat-Joo and 60Kg Caroline Veyre) qui avaient gagné de façon convaincante durant la première journée. Malheureusement, seulement deux de ses six athlètes accèderont aux demi-finales. Voici un résumé de la journée:

 

La boxeuse Jeunesse Katiushka Vasquez-Soto était la première canadienne à monter dans le ring tôt ce matin alors qu'elle affrontait Zhuldyz Toikova du Kazakhstan. Bien que Katiushka est tout donné dan le ring, elle s'est incliné par décision unanime (0-5) face à son adversaire plus expérimentée.

Lors de la session d'après-midi, c'était au tour de trois autre canadiennes de boxer dans l'espoir d'accéder au carré d'As. Après avoir battue l'Inde par décision unanime hier, Sara Haghighat-Joo faisait face à la boxeuse locale Gabriela Dimitrova. Cependant, malgré un combat serré, Sara est sortie du mauvais côté d'une décision partagée et a perdu par la marque de 1-5 contre la boxeuse bulgare.

Après avoir obtenue un bye lors du premier tour, la boxeuse de 57Kg Sabrina Aubin affrontait Linda Larsson. Bien que son adversaire soit plus grande qu'elle, Sabrina a dominé le combat et a remporté par décision unanime. Une belle façon de célébrer son anniversaire!

Classée 3e au monde chez les 64Kg, Sara Kali entamait la compétition aujourd'hui face à Jyoti de l'Inde. Cependant, la décision est allée aux points et Sara s'est inclinée par la marque de 4 -1. "Je suis montée dans le ring confiante et préparée avec l'idée de tout donner comme toujours. Malgré une décision qui n'a pas tournée en ma faveur, ma performance démontre que je fais toujours partie de l'élite et comme toutes boxeuses déterminées, je retourne au gym avec des points à travailler." a mentionné Sara après le combat.

Lors de la session en soirée, Caroline Veyre faisait face à la français Flora Pili. Bien qu'il s'agissait de son 2e combat en autant de jour, Caroline n'a montré aucun signe de fatigue et a remporté par décision unanime (5 - 0). 

Tammara Thibeault figurait dans le dernier combat de la journée contre Iaroslava Iakushina, présentement #9 au classement mondial. Malgré son avantage en terme de grandeur, Tammara a perdu par décision partagée (1-4) face à la boxeuse russe.

Globalement, l'équipe canadienne a subi des hauts et des bas lors de cette deuxième journée de compétition, accumulant 2 victoire et 4 défaites. Demain, Caroline Veyre and Sabrina Aubin se joindront à 3 autre boxeuses canadiennes pour la ronde des demi-finales. Encourageons nos 5 athlètes canadiennes alors qu'elles tenteront d'accéder aux finales du tournoi:

JOUR 3 - DEMI-FINALES

Session 6 (matin)

  • Jeunesse 48Kg Christian Zelenco (CAN) vs Emi-Mari Todorova (BUL)
  • Jeunesse 69Kg Charlie Cavanagh (CAN) vs Patricia Budai (POL)

Session 8 (evening)

  • Élite 57Kg Sabrina Aubin (CAN) vs Pwilao Basumatary (IND)
  • Élite 60Kg Caroline Veyre (CAN) vs Tuten Neuyen Thi (VIE)
  • Élite 81Kg Marija Curran (CAN) vs Viktoria Krylova (RUS)

Pour connaître les résultats du tirage au sort, visitez notre Page Web de l'événement pour plus d'information (horaire, résultats et lien pour la diffusion vidéo en direct).

Succès pour la délégation canadienne lors de la 5e édition du Celtic Box Cup

Situé dans la ville balnéaire de Dungarvan, la Celtic Box Cup a eu lieu du 29 septembre au 1er octobre 2017. La cinquième édition de ce tournoi a accueilli des boxeurs provenant des quatre coins du monde afin de remporter le prestigieux trophée. Il s'agissait de la première participation du Canada à ce tournoi et la délégation canadienne s'est assurée de laisser une impression durable en Irlande!

Voici les six boxeurs qui ont représenté le Canada lors du Celtic Box Cup:

52 Kg   Eder Clervoix

60 Kg   Rodolfo Velasquez

60 Kg   Caroline Veyre

64 Kg   Thomas Blumenfeld

75 Kg   Tammara Thibeault

81 Kg   Harley-David O'Reilly

Cinq des six représentants canadiens ont accédé aux finales dans l'espoir de remporter le prestigieux trophée dans leur catégorie de poids respectives. Cependant, Thomas Blumenfeld fut le seul canadien à relever l'exploit en remportant par une décision partagée de 4-1 contre l'irlandais Stephen McKenna, alors que les autres canadiens ont perdu des combats serrés, récoltants tout de même l'argent dans leurs divisions. De plus, Thomas Blumenfeld a également reçu le prix pour le meilleur boxeur du tournoi!

Globalement, le tournoi fut une belle expérience pour nos boxeurs canadiens qui ont récolté une médaille d'or ainsi que quatre médailles d'argent!

Pour consulter toutes l'informations relatives à la compétition (tirage au sort, résultats), veuillez consulter notre Page Web pour l'Événement. 

Retour sur le grand succès des Championnats Canadiens 2017

Les Championnats Canadiens 2017 furent sans aucun doute un énorme succès ! Il s’agissait de la deuxième édition regroupant les catégories Juvénile, Jeunesse et Élite sous un même toit où un grand total de 219 boxeurs provenant de partout au Canada a prit part à la compétition dans l’espoir de remporter le titre canadien dans leur catégorie respective.

« Les gens se souviendront assurément des Championnats Canadiens de cette année comme l’un des meilleurs depuis 25 ans. L’organisateur local [Benoit Martel et Carl Poirier du Club EnergyBox] ont fait un excellent travail pour s’assurer que tous les participants profitent de leur expérience. » dit Pat Fiacco, Président de Boxe Canada. « En ce qui a trait à la compétition, il est évident que le niveau de boxe au Canada s’est grandement amélioré et qu’il y a du talent d’une côte à l’autre. Nous avons vu des médaillés provenant de chaque province présente à la compétition. Nous devons accorder du mérite à tous les entraîneurs au Canada qui passent du temps dans le gym pour préparer les athlètes en vue des championnats. La boxe au Canada est en bonne santé ! »

En effet, les Championnats Canadiens grossissent au fil des années et le tournoi commence à prendre des allures de festival grâce à tous ses séminaires, ateliers et cérémonies entourant l’événement. L’édition 2017 a généré beaucoup de couverture médiatique grâce au talent exceptionnel qui était présent, ce qui offre une excellente visibilité pour la croissance de notre sport!

Une nouvelle addition à la compétition fut la cérémonie d’ouverture où chaque délégation provinciale a défilé dans l’arène de compétition tout en affichant leurs couleurs respectives.

  • Pour toutes les photos de la compétition, cliquez ICI
  • Pour toutes les informations quant à la compétition (tirage, résultats, horaire, etc.), cliquez ICI

De plus, un gros merci à STING Canada, notre fournisseur officiel d’équipement, pour avoir fourni des gants de boxe et des casques de qualité exceptionnelle tout au long des Championnats Canadiens 2017 !


NOUVELLE COMPOSITION DE L’ÉQUIPE NATIONALE

Après cinq jours intenses de compétitions, la composition de l’équipe nationale Jeunesse et Élite est confirmée. (Cliquez ICI pour la liste des médaillés)

Un des aspects intéressants à noter lors de ces championnats était que certaines catégories de poids avaient deux représentants de l’équipe nationale qui s’affrontaient pour l’unique place disponible au sein de l’équipe. Ceci était dû au processus de qualification olympique qui a empêché l’équipe nationale olympique de prendre part aux Championnats Canadiens 2016 et où de nouveaux champions ont été couronnés.

“Je suis très content de la nouvelle composition de l’équipe nationale. Nous avons quelques nouveaux visages parmi l’équipe qui semblent très motivés de faire leur preuve. » affirme Daniel Trépanier, directeur haute performance de Boxe Canada. “C’est encourageant de voir autant de profondeur au sein du bassin de l’équipe nationale au début d’un nouveau quadriennal olympique. »

La prochaine étape pour les boxeurs de l’équipe nationale sera d’effectuer des tests physiques et médicaux afin d’évaluer leurs conditions en vues des Championnats Continentaux qui auront lieu du 8 au 10 juin à Tegucigalpa au Honduras. Ces championnats sont maintenant une compétition de qualification obligatoire pour aller aux Championnats du Monde 2017 (hommes) qui a lieu du 25 août au 3 septembre à Hambourg en Allemagne. La délégation canadienne qui voyagera au Honduras sera annoncée sous peu.

En ce qui a trait à l’équipe nationale Jeunesse, les résultats des tests physiques détermineront la composition de l’équipe pour les Jeux du Commonwealth Jeunesse qui ont lieu à Nassau au Bahamas du 16 au 23 juillet.

Une autre mention spéciale à souligner est l’exploit de Mandy Bujold: il s’agissait de son 11e titre de Championne Canadienne lors de ces championnats, soit un nouveau record en boxe amateur au Canada ! Bravo Mandy !


SÉMINAIRE 1-ÉTOILE AIBA POUR LES OFFICIELS

Boxe Canada a profité de l’occasion des Championnats Canadiens pour offrir un cours AIBA pour les officiels pour leur certification 1-étoile. Il s’agit de la première étape pour augmenter le nombre d’officiels canadiens lors des compétitions internationales.

“Andrew Caufield (Écosse) et Doug Emery (USA) étaient les deux instructeurs AIBA mandatés de donner le cours et évaluer les officiels canadiens tout au long du championnat. Il s’agit d’une superbe opportunité pour nos officiels qui souhaient renouveler ou élever leur certification pour se rapprocher de leur certification internationale. » dit Pat Fiacco.

 


SÉMINAIRES MÉDICAUX ET HAUTE PERFORMANCE

Les Championnats Canadiens représentent une belle opportunité pour éduquer et informer nos membres présent en grand nombre. À tous les jours, divers séminaires et ateliers étaient offerts pour offrir différentes ressources sur une variétés de sujet, tel que la haute performance, la psychologie sportive et les progrès médicaux.


BOXEURS DU TOURNOI ET CÉRÉMONIE ANNUELLE DE REMISE DE PRIX 

Grâce à leurs formidables performances tout au long de #CANbox17, voici les boxeurs qui se sont vus remettre les trophées de meilleurs boxeurs / boxeuses du tournoi:

  • Meilleure boxeuse Jeunesse: Ashley Rouble (BC)
  • Meilleur boxeur Jeunesse:  Hunter Lee (ON)
  • Meilleure boxeuse Élite: Sara Haghighat-Joo (ON)
  • Meilleur boxeur Élite: Joshua Frazer (ON)

De plus, à la clôture des Championnats, Boxe Canada a aussi profité de l’occasion pour organiser sa Cérémonie Annuelle de Remise de Prix.

Voici les récipiendaires des prix qui ont été célébrés:

Boxeuse de l’année 2016 : Mandy Bujold
Boxeur de l’année 2016: Arthur Biyarslanov
2016 Ron Whalley Memorial Award (Officiel de l’année): Jennifer Huggins

C’est également durant cette cérémonie annuelle qu’ Yvon Michel est officiellement devenu membre du Temple de la Renommée de Boxe Canada. Son intronisation est sans surprise étant donné son engagement actif à titre d’ancien entraîneur de l’équipe nationale et directeur générale de la Fédération Québécoise de Boxe Olympique (FQBO) ainsi que ces nombreuses contributions  au monde de la boxe canadienne en tant que promoteur professionnel.

Yvon Michel

 

 

 

 

 

Une belle première expérience aux Championnats du Monde Jeunesse pour nos boxeurs canadiens

Après neuf jours de compétition intense, les Championnats du Monde Jeunesse 2016 ont tiré à leur fin ce samedi 26 novembre, couronnant huit pays dans les dix catégories de poids. Regroupant 402 boxeurs provenant de 70 pays, ce championnat d’envergure a mis en vedette les meilleurs boxeurs Jeunesse au monde et trois canadiens y prenaient part. Bien que les médailles leur ont échappé, nos boxeurs canadiens ont acquis une expérience hors-pair alors qu’il s’agissait à leur première participation aux Championnats du Monde et seulement leur 2e compétition internationale suite aux Championnats Continentaux en Septembre 2016.

 

15086265_10154905962769050_1406314341_n
De gauche à droite: Mark Collins, Lexson Mathieu, Luis Santana, Jake Daoust and Gordon Apolloni.
Lexson Mathieu (81 Kg) était le premier canadien a monté dans le ring lors de la deuxième journée de la compétition. Cependant, le médaillé d’or des Championnats Continentaux s’est incliné 1:4 contre le représentant de la Finlande. Malgré sa défaite, Lexson a acquis une nouvelle perspective grâce à cette expérience. « Cette expérience va changer la façon dont je me prépare pour mes combats. Lorsque je suis monté dans le ring, je n’avais qu’un seul plan en tête pour ce combat. Le premier round s’est très bien déroulé, mais par la suite, l’arbitre m’a averti plusieurs fois de garder ma tête élevée et j’ai perdu 2 points à cause de cela. » a dit le boxeur canadien de 81 Kg. « À partir de maintenant, je vais préparer plus d’un plan de match avant ces tournois majeurs.»

 

Jake Daoust (75Kg) a obtenu un bye lors du premier round des préliminaire et a fait ses débuts dimanche le 20 novembre contre la France. Après un combat très serré, c’est le boxeur français qui a été déclaré gagnant par une décision partagée de 3:2. « Les Championnats du Monde Jeunesse ont été une révélation pour moi. Je sais ce que j’ai besoin de travailler afin de remporter l’or et je vais m’entraîner 10 fois plus fort à partir de maintenant. J’ai aimé regarder les autres combats puisqu’il s’agit des meilleurs boxeurs jeunesse au monde.» a mentionné Jake, qui malgré sa défaite, demeure optimiste quant à son futur en boxe. « Je suis très reconnaissant et très enthousiaste de passer au niveau supérieur! »

 

Luis Santana (56Kg) a passé très près de remporter une médaille. Après un bye lors du premier round de la compétition, Luis a débuté le championnat samedi le 19 novembre contre l’Afghanistan. Grâce à sa victoire unanime, il a progressé dans le tableau pour ensuite affronter les Pays de Galles, où il a également remporté le combat par une décision partagée de 3:2. Ayant atteint les quarts-de-finale, Luis était à une seule victoire des médailles, mais malheureusement son parcours s’est arrêté avec une défaite unanime face à l’Australie. Ces belles performances en Russie lui ont permis d’atteindre le Top 8 au monde! « C’était une belle expérience puisque cela m’a permis d’affronter différents styles de boxe et mesurer mes habiletés face à ceux-ci. Je vois mon potentiel malgré ma défaite en quart-de-final. » dit le représentant canadien des 56Kg.

 

 «Bien qu’il s’agissait seulement de leur 2e compétition internationale, ils ont tous très bien boxé et un d’entre eux a même fini dans le top 9. Ils ont réalisé que l’écart est mince entre eux et les meilleurs boxeurs au monde, et ils sont déterminés à s’entraîner plus fort et faire le nécessaire afin de passer au niveau supérieur.» dit Mark Collins, entraîneur de l’équipe nationale Jeunesse.

 

Pour plus d’information quant au tirage au sort, l’horaire et les résultats, visitez la PAGE WEB DE L’ÉVÉNEMENT

 

15095027_1276668305686801_8686424581058617860_n
Luis Santana, victorieux suite à sa victoire contre Wales. Crédit photo: AIBA
Vous aimez l’article ? Partagez-le !