Équipe Nationale Élite

Mandy Bujold
51 Kg
Sara Haghighat-Joo
54 Kg
Sabrina Aubin
57 Kg
Caroline Veyre
60 Kg
Sara Kali
64 Kg
Marie-Jeanne Parent
69 Kg
Tammara Thibeault
75 Kg
Marija Curran
81 Kg
Nadia Viaud
81+ Kg
Ghulam Reza Ahmed Ali
49Kg
Eder Clervoix
52 Kg
Thomas Blumenfeld
56 Kg
Eric Basran
56 Kg
Rodolfo Velasquez
60 Kg
Luis Santana
60 Kg
Arthur Biyarslanov
64 Kg
Wyatt Sanford
64 Kg
Joshua Frazer
69Kg
Triston Brookes
75 Kg
Harley-David O’Reilly
81 Kg
Bryan Colwell
91 Kg
Alexis Barrière
91+ Kg

51 Kg

Mandy Bujold

Club: TNT Boxing Academy
Entraîneur: Stephen Bailey
Date de naissance: 25 juillet 1987
Ville natale: Cobourg, Ontario
Ville d’attache: Kitchener, Ontario
Grandeur: 160cm (5’2″)
Division de poids: 51kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | ARGENT
2016 JEUX OLYMPIQUE DE RIO | TOP 5
2016 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | OR
2015 & 2011 JEUX PANAMÉRICAINS | OR
2014 JEUX DU COMMONWEALTH | BRONZE

BIOGRAPHIE

Son intérêt envers la boxe a débuté alors qu’elle habitait à Moncton. Ses parents avaient acheté un sac de boxe et deux paires de gants afin que ses frères l’utilisent afin d’évacuer leurs frustrations plutôt que de se bagarrer ensemble. Poussée par la curiosité, Mandy a essayé et a rapidement pris goût à ce sport. Lorsque sa famille a déménagé à Kitchener en Ontario, Mandy a suivi les traces de ses frères en s’inscrivant au club de boxe de la région afin de garder la forme. C’est à partir de ce moment qu’elle a développé une passion !

 

Mandy rêve des Jeux Olympiques depuis qu’elle a remporté son premier titre de championne canadienne junior en 2006. Ce premier résultat important l’a motivé à être encore meilleure et à joindre l’équipe nationale. L’année suivante, elle a remporté les championnats canadiens dans la catégorie élite ainsi que les championnats continentaux, la première de ses trois victoires à cette compétition. Depuis, elle a participé à tous les championnats du monde féminin de l’AIBA et elle y a obtenu son meilleur résultat en 2014 lorsqu’elle a terminé dans le top 8 suite à une défaite en quarts de finale contre la médaillée d’argent, Lisa Whiteside de l’Angleterre.

 

Le fait saillant de la carrière de Mandy est la médaille d’or qu’elle a remporté aux Jeux Panaméricains en 2011 alors que c’était la première fois que la boxe féminine figurait au programme d’une compétition multi-sport. Mandy a remporté une autre médaille lors d’une compétition multi-sport en 2014 lorsqu’elle mets la main sur le bronze des Jeux du Commonwealth à Glasgow. Neuf fois sacrée championne canadienne, Mandy a défendu avec brio son titre panaméricain à TORONTO 2015 en l’emportant contre la #1 mondiale, Marlen Esparza, en finale. Mandy s’est ensuite qualifiée pour les Jeux Olympiques en remportant la médaille d’or lors du tournoi des qualifications olympiques des Amériques à Buenos Aires, Argentine en mars 2016. Lors de sa participation aux Jeux olympiques de Rio 2016, Mandy a terminé dans le Top 5 après s’être inclinée en quart-de-finale.

 

En plus de sa carrière d’athlète, Mandy poursuit également ses études afin d’obtenir son baccalauréat en Arts Libéraux à l’Université de Waterloo. À long terme, elle aimerait travailler dans le domaine de la planification d’événements ou en relations publiques.

FAITS DIVERS

SURNOM :  Bujold
DEVISE :  »Si tu peux le voir, tu peux le créer. Si tu peux le ressentir, tu peux le faire. Si tu peux l’imaginer, tu peux le réussir. »
FILM & ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉS : Mindy Project and Girlfight
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Country
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Gruau et galettes de riz tartinées au beurre d’arachide
PASSE-TEMPS FAVORIS : La course à pieds et la randonnée en montagne
VOYAGE QU’ELLE AIMERAIT FAIRE DANS SA VIE : La Polynésie Française
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Mener une vie bien équilibrée et passionnante

 

FB-circular-logo  Twitter-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

54 Kg

Sara Haghighat-Joo

Club: TNT Boxing Academy
Entraîneur: Stephen Bailey
Date de naissance: 17 juin 1994
Ville natale: North Vancouver, Colombie-Britannique
Ville d’attache: Guelph, Ontario
Grandeur: 162cm (5’3″)
Catégorie de poids: 54kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | ARGENT
2017 CHAMPIONNE CANADIENNE & MEILLEURE BOXEUSE DU TOURNOI
2016 GOLDEN GIRL TOURNAMENT (SUÈDE) | OR & MEILLEURE BOXEUSE DU TOURNOI 
2X CHAMPIONNE DES GOLDEN GLOVES

BIOGRAPHIE

Sara Haghighat-Joo a fait ses débuts à la boxe à l’âge de 16 ans au Club de boxe Astoria à Vancouver, C-B. Sa décision d’entreprendre ce sport a d’abord été motivé par le fait qu’elle était tannée des sports d’équipe à l’école secondaire et un des ses entraîneurs lui avaient dit qu’elle n’aurait pas beaucoup de temps de jeu. Ses parents lui ont donc suggérer d’essayer la boxe. Au début, elle a commencé en raison de l’aspect physique / mise en forme de ce sport, mais après seulement quatre mois d’entraînement, son entraîneur pensait qu’elle était prête pour faire du sparring et elle a rapidement réalisé qu’elle était bonne. Après seulement quatre mois de sparring, elle a eu son premier combat dans le cadre du Tournoi BC Golden Gloves and elle a remporté cette compétition dans la division jeunesse, et en tant que boxeuse Élite par la suite. Depuis, elle ne s’est jamais arrêté et a même déménagé à l’autre bout du pays, loin de sa ville natale et de sa famille, afin de poursuivre la boxe et s’entraîner avec les meilleurs. Elle est convaincue qu’elles a pris les bonnes décisions pour se rendre où elle veut. 

 

Sara adore la montée d’adrénaline que la compétition lui procure. De plus, elle aime que la pression de bien performer soit sur ses épaules puisqu’il s’agit d’un sport individuel. Dans les dix prochaines années, elle souhaite participer à la plus grosse compétition mondiale, soit les Jeux olympiques. Si ce n’est pas en 2020, elle poursuivra son but pour participer en 2024. « Je sais que ce n’est pas un but facile, mais si c’était facile, tout le monde le ferait 😉 »

 

Sara a complété deux années de son premier cycle d’étude universitaire en Sciences de l’Activité Physique et a transféré de l’Université de Colombie-Britannique (UBC) à l’Université de Guelph. Pour le moment, elle poursuit ses études lentement puisqu’elle s’entraînement pour la boxe à temps plein. Elle souhaite devenir Thérapeute Sportif.

FAITS DIVERS

ÉMISSION TÉLÉ & FILM PRÉFÉRÉS : Grey’s Anatomy & Pursuit of Happiness
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Hip Hop
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Du gruau avec un bol de fruits et un café
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Basket-ball
ENDROIT À VISITER DANS TA VIE : Thaïlande
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR TOI : J’ai joué du violon de 8 à 12 ans
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  Éventuellement, lorsque j’aurai complété mes études, je veux être Thérapeute Sportif. J’ai subi plusieurs blessures et j’aimerais pouvoir partager mes connaissances quant à ce que j’ai vécu en tant qu’athlète et comment surmonter ses blessures.

 

FB-circular-logo   Instagram-circular-logo

 

 

57 Kg

Sabrina Aubin

Club: Boxemontréal
Entraîneure: Danielle Bouchard
Date de naissance: 19 octobre 1984
Ville natale: St-Jean, Québec
Ville d’attache: St-Jean, Québec
Grandeur: 168cm (5’6″)
Catégorie de poids: 57 kg

RÉSULTATS NOTABLE

2017 CHAMPIONNE CANADIENNE
2015 QUALIFICATION OLYMPIQUE CANADIENNE (60 Kg) | 2e place
2014 CEINTURE MONTANA (FRANCE) | OR

BIOGRAPHIE 

Sabrina Aubin a fait ses débuts en boxe à l’âge de 21 ans après avoir vu le film « la fille à un million de dollars ». À l’époque, Sabrina jouait au basket-ball depuis neuf ans, mais sa blessure au genou l’a empêché de poursuivre. Elle s’est donc donné un nouvel objectif sportif et ce film lui a donné le goût d’essayer la boxe, un sport où son genou ne serait par un problème. Elle a d’abord commencé en tant que membre récréatif, mais a rapidement fait la transition vers la compétition. Ses aspects préférés de ce sport sont la technique, la stratégie similaire à un jeu d’échec ainsi que le défi que ce sport représente.

 

Au-delà de ces accomplissements dans le monde de la boxe, Sabrina a également obtenu son baccalauréat en Kinésiologie à l’UQAM. Dans le futur, elle souhaite continuer à faire de la boxe pour le plaisir, être entraîneur et propager sa passion pour son sport.

 


FAITS DIVERS

SURNOM : Sab
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Variée
FILMS PRÉFÉRÉS :  Lord of the ring et les films de Marvel
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Viande avec riz et légumes
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Musculation et manger
ENDROIT À VISITER DANS SA VIE : Tous les endroits que je n’ai pas encore visité
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Poursuivre ce que je fais (Kinésiologie), avoir un pied à terre aux États-Unis et voyager

 

SUIVEZ SABRINA SUR LES MÉDIAS SOCIAUX :

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

60 Kg

Caroline Veyre

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – auparavant au Club de Boxe de l’Est
Date de naissance: 4 octobre 1988
Ville natale: Paris, France
Ville d’attache: Montréal, Québec
Grandeur: 167cm (5’5″)
Catégorie de poids: 60 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNAT CONTINENTAUX | ARGENT
2015 JEUX PANAMÉRICAINS | OR
2014 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX |BRONZE
2013 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX BRONZE

BIOGRAPHIE

Originaire de Paris, Caroline Veyre a immigré au Canada en 2003 après y être venu quelques années auparavant alors que sa mère suivait des traitements pour le cancer à Montréal. Elle a commencé le sport de la boxe alors qu’elle avait 18 ans. Tout au long de son adolescence, la boxe lui a permis de grandir et de prendre de l’assurance alors qu’elle avait de la difficulté à s’exprimer à l’époque. Selon elle, le sport permet de developer de belles qualités essentielles à tous les aspects de la vie, telles que la discipline, le sens de l’organisation, la détermination, la confiance en soi ainsi qu’être travaillant, persévérant et optimiste afin de foncer dans la vie!

 

Lors de ses tout premiers championnats canadiens en 2009, Caroline a remporté la médaille de bronze et a continué de gravir les échelons en mettant la main sur l’argent en 2012 dans le cadre des mêmes championnats. En 2013-2014, elle a été sacrée championne canadienne deux années consécutives. Au cours de la même année, elle a également participé aux championnats continentaux où elle a gagné le bronze. Elle a répété sa performance lors de l’édition suivante de la compétition. Une des faits saillants de sa carrière de boxe est survenu alors qu’elle a remporté la médaille d’or aux Jeux Panaméricains 2015 à Toronto. 

 

En plus de sa carrière d’athlète, Caroline détient son baccalauréat en traduction.  Elle prévoit tout de même continuer à boxer pour plusieurs années encore. Son rêve est de participer aux Jeux Olympiques et d’y remporter une médaille. Elle souhaite aussi ouvrir son propre club de boxe et devenir entraîneur au cours des prochaines années. 

FAITS DIVERS

DEVISE :  « C’est difficile de battre quelqu’un qui ne lâche jamais. »
ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉE : Friends
FAMILLE :  Elle a une soeur jumelle
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : La musique Latine
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Des pâtes au poulet
PASSE-TEMPS FAVORI :  Jouer au billard et au poker
ENDROIT À VISITER DANS SA VIE :  Le Brésil
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  Devenir championne olympique

 

FB-circular-logo  Twitter-circular-logo

 

64 Kg

Sara Kali

Club: Boxemontreal.com
Entraîneure: Danielle Bouchard
Date de naissance: 14 octobre 1991
Ville natale: Alger, Algérie
Ville d’attache: Montréal, Québec
Grandeur: 170cm (5’6″)
Catégorie de poids: 64kg

RÉSULTATS NOTABLES

2016 CHAMPIONNAT DU MONDE | BRONZE
2015 BALKAN WOMEN’S TOURNAMENT | ARGENT
2014 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | ARGENT

BIOGRAPHIE

Sara Kali a commencé la boxe à l’âge de 13 ans. Son grand-père boxait à l’époque, ce qui a piqué sa curiosité et lui a donné le goût d’essayer ce sport. Selon elle, la boxe est beaucoup plus qu’un sport de combat où deux personnes se frappent; c’est le boxeur qui fait preuve de plus d’intelligence qui remporte. En effet, Sara adore l’aspect tactique de ce sport où il faut faire preuve d’intelligence dans le ring, conserver son calme peu importe la situation tout en faisant preuve d’une rigoureuse forme physique. Bien qu’elle ait pratiqué d’autres sports, la boxe est très exigeante. « Selon moi, si tu es en mesures de boxer, tu es en forme pour pratiquer n’importe quels autres sports. »

 

En plus de sa carrière d’athlète, Sara est présentement aux études pour faire son Baccalauréat par cumul en Administration. Au cours de dix prochaines années, Sara souhaite avoir terminé ses études et voudrait être gestionnaire dans une grande entreprise. Elle rêve également de devenir championne du monde et si sa catégorie de poids est ajouté aux Jeux olympiques, elle voudrait y participer. Dans tous les cas, elle souhaite continuer dans le milieu de la boxe.

FAITS DIVERS

SURNOM : Sasou ou K real
MUSIQUE PRÉFÉRÉE :  Tous les styles de musique – Reggea, Hip Hop, Rap français, RnB, musique africaine, musique arabe
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS :  Basket-ball, la mode
VOYAGE QU’ELLE AIMERAIT FAIRE DANS SA VIE :  Nouvelle-Zélande, les Maldives, Nouvelle-Calédonie, Afrique du Sud, Grèce
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Être gestionnaire, fonder une famille, être championne du monde et marquer le monde de la mode

 

FB-circular-logo  Twitter-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

69 Kg

Marie-Jeanne Parent

Club: Club de boxe Empire
Entraîneure: Ève Fortin
Date de naissance: 8 juillet 1995
Ville natale: Québec, QC
Ville d’attache: Québec, QC
Grandeur: 163cm (5’4″)
Catégorie de poids: 69 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNE CANADIENNE
2016 GANTS DORÉSOR
2015 GANTS DORÉS | OR

BIOGRAPHIE

Marie-Jeanne Parent a commencé la boxe à l’âge de 13 ans alors que son grand frère, qui est son modèle, venait de commencer à s’entraîner et elle voulait suivre ses traces. Ils ont donc continué à s’entraîner ensemble et deux ans plus tard, ils ont tous les deux participé aux Gants de Bronze. C’est lorsque Marie-Jeanne a gagné cette première compétition qu’elle a réellement eu la piqûre pour ce sport et qu’elle a réalisé que la boxe était devenue bien plus qu’un simple loisir pour elle.

 

Ce qui l’attire le plus de la boxe, c’est l’aspect technique et l’intensité de ce sport. Lors de ses entraînements, elle aime pratiquer un nombre incalculable de fois un coup de point ou un mouvement afin d’arriver à l’exécuter parfaitement au moment opportun dans le ring. Un sentiment indescriptible l’envahi lorsqu’elle y arrive.

 

En plus de sa carrière de boxe, Marie-Jeanne a complété un diplôme d’études collégiales en langues, car il s’agit d’une de ses passions. Elle est présentement en quatrième année de son Baccalauréat en éducation préscolaire et enseignement primaire à l’Université Laval. 

 

Quant à ses aspirations dans le monde de la boxe, elle rêve de participer aux Championnats du monde, aux Jeux panaméricains et aux Jeux olympiques de 2020. Elle souhaite aussi voyager à travers le monde dans le cadre de la boxe et aussi pour son plaisir personnel afin de découvrir les autres pays. 

FAITS DIVERS

SURNOM :  MJ
MUSIQUE PRÉFÉRÉE :  Soul / Pop / Country (Ed Sheeran, The Passenger, Vance Joy, Wyclef Jean, Jason Mraz, Luke Bryan, Milky Chance, City and Colour, etc.)
FILMS PRÉFÉRÉS : Le Patriote, Valkyrie, L’informateur, Acte de Bravoure et les films d’actions/suspense en général
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT :  « La Pasta Fiesta » Spaghetti
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS :  Crossfit, soccer, plein air, vélo de route, ski alpin et planche à neige
ENDROITS À VISITER DANS SA VIE :  Nouvelle-Zélande
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR MOI :  J’ai déjà fait une pièce de théâtre en 4 langues (français, anglais, espagnol et allemand) et je suis passionnée de café (elle est barista dans une brûlerie depuis deux ans).
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  Pour ce qui est du domaine professionnel, je veux faire ma maîtrise ou un diplôme d’études supérieures dans le domaine de la psychologie cognitive ou en lien avec les divers troubles d’apprentissage chez les enfants en difficulté ainsi que les interventions efficaces en lien avec ces derniers. Cet objectif est dû au fait que je souhaite être l’enseignante qui permettra à tous d’exploiter son plein potentiel. Mon objectif de vie est de fonder une famille et de voyager avec celle-ci afin de découvrir d’autres cultures et de les faire découvrir aux membres de ma famille, car pour comprendre notre culture, il  faut, selon moi, savoir la comparer aux autres.

 

SUIVEZ MARIE-JEANNE SUR LES MÉDIAS SOCIAUX :

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

75 Kg

Tammara Thibeault

Club: INS Québec (Centre D’Entraînement National) – auparavant au Club de Boxe Olympique de Shawinigan
Date de naissance: 27 Décembre 1996
Ville natale: St-Georges, Québec
Ville d’attache: Shawinigan, Québec
Grandeur: 183cm (6′)
Catégorie de poids: 75kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | OR
2017 CHAMPIONNE CANADIENNE

 


BIOGRAPHIE

Tammara Thibeault a commencé la boxe au jeune âge de 10 ans. Initialement, c’était une activité que son frère aîné et son père faisaient ensemble pour le plaisir, mais éventuellement, elle s’est joint à eux sur une base régulière. Lorsque son frère a quitté le sport, elle a continué et n’a jamais arrêté depuis! Au début, elle voulait essayer la boxe parce que son père est sa plus grande source d’inspiration et elle voulait être comme lui. Au fil des années, Tammara a développé une réelle passion pour ce sport. Elle n’était pas très bonne dans les autres sports et pour une fois, on lui avait dit qu’elle avait du potentiel pour la boxe, ce qui l’a motivé à devenir la meilleure boxeuse possible. La boxe lui a appris l’importance de la patience, la persévérance et du dévouement. Le club de boxe a longtemps été le seul endroit où elle se sentait assez comfortable pour être elle-même, ce qui l’a aidé à bâtir sa confiance.

 

En plus de sa carrière d’athlète, Tammara a son diplôme au CEGEP et complète présentement son baccalauréat en Linguistiques en plus de deux mineurs en Mandarin et en Espagnol. Par la suite, elle va entreprendre sa maîtrise en Gestion et Administration.

 

Elle ne sait pas exactement où elle sera dans dix and, mais si elle pouvait choisir son futur, elle s’imagine voyageant le monde à la découverte de différentes cultures et langues et en profitant de chaque opportunité qui se présente à elle. Elle aimerait enseigner l’Anglais, le Français ou même l’Espagnol dans un autre pays, préférablement un endroit chaud près de la plage! Elle aimerait également redonner à la communauté et aider les communautés plus démunis à grandir en Amérique du Sud.

FAITS DIVERS

SURNOM :  Tamm
ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉES :  Once upon a Time, Games of thrones, Fresh prince of Bel-Air
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Reggeaton, Dancehall, RnB, Hip Hop
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT :  Poulet, légumes et riz
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS :  Lire, écrire, danser et courir
ENDROIT À VISITER DANS SA VIE :  Brésil, Pérou, Colombie, Espagne, Grèce
FAIT DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR MOI : Je peux chanter !
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Je veux démarrer ma propre entreprise internationale

 

FB-circular-logo   Instagram-circular-logo

 

 

81 Kg

Marija Curran

Club: Beaver Boxing Club
Entraîneur: Jill Perry
Date de naissance: 27 avril 1987
Ville natale: Burlington, Ontario
Ville d’attache: Ottawa, Ontario
Grandeur: 174cm (5’7″)
Catégorie de poids: 81 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | ARGENT
2017 GOLDEN GIRLS TOURNAMENT (SUÈDE) | BRONZE
2015 CHAMPIONNAT DU MONDE RINGSIDE | OR

Marija Curran a fait beaucoup de compétition de Jiu Jitsu de l’âge de 10 à 18 ans, mais c’est à 15 ans qu’elle a décidé de prendre des leçons de boxe afin d’améliorer son jeu de mains. Elle a boxé de façon récréative tout au long de ses études secondaires et universitaires. Cependant, après son diplôme d’études supérieures, elle s’est mise à la boxe plus sérieusement puisqu’elle voulait à nouveau compétitionner dans un sport de combat et elle a donc rapidement intégrer le programme compétitif du Beaver Boxing Club.

 

Bien que son attrait initial pour la boxe était afin d’atteindre un but, soit améliorer son Jiu Jitsu, son implication continue dans le sport est motivée par le respect. En effet, elle a beaucoup de respect pour les sports classics et traditionnels tels que la boxe et elle adore que ce sport soit demeuré véritable malgré tous les changements dans le monde. La boxe a résisté à l’épreuve du temps. De plus, elle adore le défi que la boxe lui apporte à tous les jours.

 

Au cours des dix prochaines années, Marija souhaite continuer à s’impliquer dans le sport qu’elle aime à titre d’entraîneur. Idéalement, elle aimerait redonner à son sport, et à son pays, en entraînant des boxeurs amateurs sur la scène internationale. Elle aimerait également gérer un programme de boxe pour les jeunes à risque, particulièrement les filles, afin de les aider à développer leur confiance et à apprendre des compétences essentielles grâce à la boxe.

 

En plus de sa carrière d’athlète, Marija a obtenu son Baccalauréat en Communication et en Sciences Politiques à l’Université d’Ottawa ainsi que sa Maîtrise en Communication à l’Université de Carleton tout en s’entraînant à la boxe. À ce jour, elle travaille à temps plein en tant que chargée des Communications pour Pêches et Océans Canada.

FAITS DIVERS

SURNOM : Honey Badger
FILMS PRÉFÉRÉS : Super Troopers et/ou Zoolander
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Tout sauf le métal
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Poulet, riz et salade (Mais c’est ce que tous les boxeurs mangent, non?)
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Je n’ai pas le temps pour d’autres sports ou passe-temps. Je travaille, je boxe et je m’excuse à mes amis et ma famille d’être trop occupée lorsque je ne suis pas en train de faire ces deux autres choses.
ENDROIT À VISITER DANS TA VIE : Toutes les côtes du Canada et plusieurs endroits en Afrique, en commençant par l’Égypte.
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR TOI : Je suis la plus jeune de cinq enfant et j’ai trois grand frères qui me tabassaient sans cesse en grandissant
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Faire assez d’argent pour pouvoir payer quelqu’un qui fera le ménage de ma maison

 

FB-circular-logo   Twitter-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

81+ Kg

Nadia Viaud

Club: Club de Boxe de l’Est
Entraîneur: Leonard Kwitkowski
Date de naissance: 26 mai 1981
Ville natale: Montréal, Québec
Ville d’attache: Montréal, Québec
Grandeur: 175cm (5’7″)
Catégorie de poids: 81+ kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 – 2016 CHAMPIONNATS CANADIENS | OR

 


BIOGRAPHIE

Nadia Viaud a commencé la boxe tardivement à l’âge de 29 ans. Son objectif initial était de se mettre en forme et de perdre du poids pour ses 30 ans, un objectif qu’elle a atteint! Elle a dû changer de gym et c’est au Club de boxe de l’Est que tout a commencé. Au début, lorsque Sylvain Gagnon lui a suggéré de faire des combats, elle était très réticente à l’idée. Cependant, grâce à l’entraînement et l’encouragement des boxeurs du gym ainsi que des entraîneurs, elle a fait son premier combat en septembre 2012 à 31 ans! Et elle a ADORÉ l’expérience en raison de l’adrénaline, la gestion du stress, le surpassement de soi et surtout la victoire. C’est la fierté qu’elle a ressenti suite au combat, alors que ses amis et sa famille qui étaient présent pour la soutenir, qui l’a rendu accro à ce sport. Maintenant âgée de 36 ans, elle ne se serait jamais imaginer double championne canadienne et la boxe lui a apporté une confiance en soi qu’elle n’avait jamais eu par le passé.

 

Nadia aime le côté stratégique de cet art, similaire au échec, où il faut placer un coup pour pouvoir enchaîner la suite. En terme d’inspiration, elle pourrait parler de Ali, Lomachenko, Lucia Rijker, puisque ce sont des boxeurs qu’elle adore, mais ce sont les boxeurs autour d’elle qui sont sa vraie source d’inspiration: Caroline Veyre (prochain médaillée olympique, elle en ai convaincu!) l’inspire par sa discipline, sa technique, la passion qu’elle dégage lorsqu’elle parle de ce sport. Patrice Volvy l’inspire par son charisme et le fait qu’il est prêt à vaincre tous les obstacles devant lui. Martine Vaillière Bisson est une guerrière qui n’abandonne jamais et qui l’a beaucoup aidé grâce à sa façon de penser.

 

Au-delà de sa carrière en tant qu’athlète, Nadia aimerait devenir entraîneure de boxe pour les jeunes, ainsi que les moins jeunes !

 


FAITS DIVERS

SURNOM : Nadia OnePunch
FILMS PRÉFÉRÉS : Prince à NY, Bridget Jones et les films chinois d’Arts Martiaux
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : De Frank Sinatra à Jay Z en passant par Foo Fighters, j’aime de tout
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Du poulet avec de la salade
ENDROIT À VISITER DANS TA VIE : J’aimerais faire le tour de l’Europe avec un sac à dos

FB-circular-logo

 

 

49Kg

Ghulam Reza Ahmed Ali

Club: Surrey School of Boxing
Date de naissance: 1er septembre 1990
Ville natale: Afghanistan
Ville d’attache: Surrey, Colombie-Britannique
Grandeur: 165cm (5’4″)
Catégorie de poids: 49 kg

RÉSULTATS NOTABLE

2017 CHAMPIONNAT CANADIEN 

BIOGRAPHIE

Ghulam Reza Ahmed Ali a commencé la boxe alors qu’il avait 20 ans. C’est un de ses amis qui l’a introduit à ce sport et à son club de boxe. Dès ces débuts, il a été inspiré par Manny Pacquiao par son altruisme et l’aide qu’il apporte aux gens plus démunis, et il aspire devenir comme lui. Ghulam Reza aime la boxe puisque c’est un sport exigeant. Si tu travailles forts et que tu le veux vraiment, rien ne peut t’empêcher de devenir un champion. Ghulam Reza souhaite participer aux Jeux olympiques à Tokyo.

 

En plus de sa carrière d’athlète, il a complété ses études afin d’être Technicien automobile.

 


FAITS DIVERS

ÉMISSION TÉLÉ & FILM PRÉFÉRÉE :  Creed & Rocky
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT :  Des pâtes
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS :  La lutte
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  Je veux devenir Champion du monde !

 

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

52 Kg

Eder Clervoix

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – auparavant à Boxemontréal.com
Date de naissance: 2 avril 1993
Ville natale: Port-au-Prince, Haïti
Ville d’attache: Montréal, Québec
Grandeur: 168cm (5’5″)
Catégorie de poids: 52 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNAT CANADIEN 
2014 GANTS DORÉS DU QUÉBEC | OR
2012 GANTS D’ARGENT DU QUÉBEC | OR

BIOGRAPHIE

Eder Clervoix a débuté la boxe à l’âge de 16 ans alors qu’il cherchait un sport où il pouvait repousser ses limites et être le meilleur. Au tout début, il n’était pas particulièrement attiré par ce sport et il était même réticent d’essayer. Cependant, ses peurs se sont envolés et il a rapidement pris goût à ce sport.

 

Eder aspire à devenir champion olympique et rêve de gagner sa vie par son sport en boxe professionnel. 

FAITS DIVERS

SURNOM : King Kong
ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉE :  The Boondocks
MUSIQUE PRÉFÉRÉE :  N.W.A
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS :  Basket-ball
ENDROIT À VISITER DANS SA VIE : L’Autralie et le Brésil
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  Je veux devenir Champion du monde en boxe professionel

 

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

56 Kg

Thomas Blumenfeld

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – auparavant au Club de Boxe de l’Est
Date de naissance: 26 décembre 1997 ( »Boxing Day »)
Ville natale: Mansonville, Québec
Ville d’attache: Magog, Québec
Grandeur: 173 cm (5’7″)
Catégorie de poids: 56 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2015 GAGNANT DES ESSAIS OLYMPIQUE
2014 GOLDEN GLOVES OF VOJVODINA |BRONZE
2014 GOLDEN GLOVES OF VOJVODINA | ARGENT
3X CHAMPION NATIONAL JUNIOR (USA) | OR

 BIOGRAPHIE

Thomas a fait ses débuts à la boxe alors qu’il n’avait que 8 ans. Sa curiosité envers ce sport fût piqué lorsqu’il a trouvé une vieille paire de gants de boxe qui appartenait à son père. Il a gagné son tout premier combat à l’âge de 8 ans par un KO technique en deuxième round. Ces débuts étaient prometteur et Thomas était motivé à se dépasser.

 

Selon Thomas, la boxe est bien plus qu’un sport individuel; ce sont les efforts conjoints de toute une équipe qui rendent le succès possible. À ce niveau, le jeune boxeur se dit très bien entouré et son père est une grande source d’inspiration par son support dans le ring de boxe comme à l’extérieur.

 

Avec déjà plus de 100 combats à son actif au cours des neuf dernières années, Thomas espère monter sur la plus haute marche du podium aux Jeux Olympiques et éventuellement faire carrière en tant que boxeur professionnel.

FAITS DIVERS

SURNOM :   »White Lightning »
FILM & ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉS :  Les comédies
MUSIQUE PRÉFÉRÉE :  Rap
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Des pâtes
PASSE-TEMPS FAVORI : Regarder le basketball
VOYAGE QU’IL AIMERAIT FAIRE DANS SA VIE :  Rio
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  (1) Être champion olympique (2) Devenir boxeur professionnel (3) Devenir Champion du Monde

 

FB-circular-logo  Twitter-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

56 Kg

Eric Basran

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – auparavant au Queens Borough boxing
Date de naissance: 19 octobre 1998
Ville natale: Vancouver, Colombie-Britannique
Ville d’attache: Surrey, Colombie-Britannique
Grandeur: 178cm (5’10 »)
Catégorie de poids: 56 kg

RÉSULTATS NOTABLE

2017 CHAMPIONNAT CANADIEN 
2016 CHAMPIONNAT DU MONDE RINGSIDE | BRONZE
2015 DESERT SHOWDOWN | BRONZE

BIOGRAPHIE

Eric Basran a débuté la boxe au jeune âge de 11 ans. Avant ses débuts, il pratiquait le kick-boxing, mais c’est avec la boxe qui s’est réellement épanoui. Eric adore que ce soit un sport individuel qui est autant demandant d’un point de vue physique que mental. Il adore l’aspect tactique de la boxe ainsi que le travail ardu qui est requis lors des entraînements. 

 

Eric souhaite participer aux Jeux olympiques avant de devenir boxeur professionnel. En plus de sa carrière d’athlète, il étudie présentement en criminologie,

 

 


FAITS DIVERS

MUSIQUE PRÉFÉRÉE :  Rap
AUTRE SPORTS & PASSE-TEMPS : Basket-ball
ENDROITS À VISITER DANS SA VIE : Cuba
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  J’aimerais participer aux Jeux olympiques pour ensuite devenir boxeur professionnel

 

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

60 Kg

Rodolfo Velasquez

Club: Mcgrory’s Boxing Club
Entraîneur: Vinnie Ryan
Date de naissance: 15 juillet 1993
Ville natale: Hamilton, Ontario
Ville d’attache: Hamilton, Ontario
Grandeur: 165cm (5’5″)
Catégorie de poids: 60 kg

RÉSULTATS NOTABLES  

2017 CHAMPION CANADIEN 

BIOGRAPHIE

Rodolfo Velasquez was a month shy of turning 11 years old when a friend of his dad introduced him to Mcgrory’s Boxing Club. As a very hyperactive and rebellious kid, he remember his father telling him how boxing would be a great place to burn his energy as well as a great opportunity to learn self-defence, which turned out to be true! Once he started boxing, Rodolfo and his father would watch Julio Cesar Chavez and Mike Tyson whenever they had a fight, which inspired him to become a champion like them. Since his debut, he has been training hard for many years and had the opportunity to compete all over, representing his city, his province and his country. He loves to showcase his talent in front of crowds and to influence people to become better. « It’s the best feeling. » according to the 60 Kg Canadian representative.
Being an adrenaline junkie, Rodolfo loves the feeling of « being on edge » that boxing has procured him since the first time he sparred. It’s a sport has helped him grow as a person and the skills acquired through these challenges can then be applied to his daily life, such as his ability to handle pressure and fast thinking. Boxing has also led him to meet many new friends! 
Rodolfo pictures himself representing Canada at the Tokyo 2020 Olympic Games. Professional boxing is not out of the question either! Beside his career as an athlete, he was obtained his diploma in police foundations at Mohawk College and he would also like to have his license as a plumber.

FAITS DIVERS 

SURNOM : Latino Heat
ÉMISSIONS TÉLÉ & FILMS PRÉFÉRÉS :  Dragon ball Z, Ninja turtles, Prison Break, the Walking Dead, Enter the Dragon, Bloosport, Falcon Rising, One Bak 1
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Hip Hop, EDM, Reggeaton, Dancehall
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Poulet parmesan avec des pâtes
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Soccer, basketball, escalade, jeux vidéos
ENDROITS À VISITER DANS SA VIE :  Tokyo, Bangkok, Barcelone, Las Vegas
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR TOI : Je peux faire des « flips »
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Je veux devenir un plombier

 

SUIVEZ RODOLFO SUR LES MÉDIAS SOCIAUX :

FB-circular-logo   Twitter-circular-logo   Instagram-circular-logo

 

 

60 Kg

Luis Santana

Club: Club de boxe champion
Entraîneur: Vincent Auclair
Date de naissance: 31 janvier 1998
Ville natale: Montréal, Québec
Ville d’attache: Montréal, Québec
Grandeur: 168cm (5’5″)
Catégorie de poids: 60 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2016 CHAMPIONNAT DU MONDE AIBA JEUNESSE (56Kg) | TOP 8
2015 RINGSIDE WORLD CHAMPIONSHIPBRONZE
2016 – 2015 CHAMPION CANADIEN 

 BIOGRAPHIE

Luis a débuté la boxe à l’âge de 13 ans. Ce sont deux de ces amis, Steven Butler et Roodsy Vincent, qui l’ont encouragé à essayer ce sport puisqu’ils étaient déjà membres du Club de boxe champion. Bien que Luis ait toujours aimé se bagarrer, c’est grâce à l’influence de ces amis qu’il a fait ses débuts. Grâce à la boxe, Luis a acquis un sentiment de réussite ainsi que plusieurs expériences sportives et culturelles au travers les différentes compétitions; c’est entre-autre pour ces raisons qu’il aime autant la boxe.

 

Luis souhaite participer aux Jeux olympique de Tokyo 2020 et souhaite poursuivre une carrière professionnelle par la suite. En plus de son entraînement de boxe, il étudie présentement à l’école Marie-Anne afin d’acquérir son diplôme d’étude secondaire. 

FAITS DIVERS

SURNOM : Kingluis
MUSIQUE FAVORITE :  Hip Hop
ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉE :  Walking Dead
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT :  Des pâtes
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS :  Basket-ball et Playstation
ENDROIT À VISITER DANS SA VIE :  Tokyo et l’Inde
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR TOI : Je suis un très bon cuisinier
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE :  Je veux devenir Champion Olympique et Champion du monde. Pour ce qui est de ma carrière, j’aimerais pouvoir aider les jeunes en tant qu’éducateur spécialisé.

 

SUIVEZ LUIS SANTANA SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX:

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

60 Kg

64 Kg

Arthur Biyarslanov

Club: Grants Rival TO
Entraîneur: Alma Dosmatov
Date de naissance: 22 avril 1995
Ville natale: Makhachkala, Russie
Ville d’attache: Toronto, Ontario
Grandeur: 174cm (5’7″)
Catégorie de poids: 64 kg

RÉSULTATS NOTABLES

JEUX OLYMPIQUES RIO 2016 | TOP 16
2017 & 2015 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | BRONZE
2016 CHAMPIONNATS CONTINENTAUX | OR
2015 JEUX PANAMÉRICAINS | OR

BIOGRAPHIE

Né près de la région Tchétchène en Russie, Arthur avait 4 ans quand sa famille s’est enfuie d’une zone ravagée par la guerre pour se réfugier en Azerbaijan. Ils sont par la suite arrivés au Canada six ans plus tard, soit en 2005, ayant pour espoir une vie meilleure. Il a débuté la boxe alors qu’il était âgé de 13 ans. C’est son frère aîné, qui pratiquait déjà la boxe, qui l’a encouragé à essayer puisque Arthur était constamment impliqué dans des bagarres. À ses débuts, il détestait la boxe puisqu’il n’était pas doué et perdait contre des boxeurs plus expérimentés lors des sessions de sparring. Ces débuts difficiles le démotivait beaucoup, mais il a persévéré jusqu’à ce que ces efforts portent fruits. Après sa victoire lors de ses premiers championnats canadiens, Arthur réalisa qu’il avait le potentiel de se rendre très loin dans ce sport et il prit ainsi la décision d’arrêter le soccer afin de consacrer son temps à la boxe.

 

À l’âge de 17 ans, le boxeur gaucher a représenté le Canada lors  des Championnats du Monde Jeunesse 2012 où il était tout près d’accéder aux quarts-de-finales. Maintenant trois-fois champion canadien, Arthur a participé au Jeux du Commonwealth 2014 où il a perdu par décision partagée au 2e tour contre le champion en titre Manoj Kumar de l’Inde.  En 2013 il a commencé à s’entraîner avec Adrian Teodorescu, qui a guidé plusieurs grands boxeurs dont Lennox Lewis (médaillé d’or lors des Jeux olympiques de 1988 à Séoul) et Mandy Bujold. Biyarslanov a remporté une médaille d’or importante lors des Jeux Panaméricains 2015 à Toronto, en remportant la le titre chez les Super-légers contre le cubain Yasnier Toledo. Il s’agissait de la première médaille d’or lors de ces Jeux en 40 ans! Il s’est qualifié pour les Jeux olympiques de Rio 2016 en remportant les qualification olympiques des Amérique en mars 2016. 

 

En plus de sa carrière d’athlète, Arthur a également étudié en phsychologie à York University en 2014-2015. Il a cependant mis ces études de côté afin de se concentrer sur son objectif, soit de participer aux Jeux olympiques de Rio 2016. Dans 5  à 10 ans, il espère devenir champion du monde et vivre de son sport.

 

Sa vie est documenté dans le livre Next Round: A Young Athlete’s Journey to Gold qui a été publié en juillet 2016 par John Spray. Le livre est disponible en ligne sur Chapters et Amazon. 

FAITS DIVERS

SURNOM :   »The Chechen Wolf » (Le loup Tchétchène) &  »Borz » (loup)
DEVISE :  « J’ai détesté chaque minute de l’entraînement, mais je me suis dit:  » Ne quittes pas. Souffres maintenant et vit le reste de ta vie en tant que champion. » »  – Muhammad Ali
FILMS FAVORIS :  Troy & Gladiateur
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Devenir champion du monde et vivre de mon sport

 

FB-circular-logo  Twitter-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

64 Kg

Wyatt Sanford

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – auparavant au Citadel Boxing
Date de naissance: 3 novembre 1998
Ville natale: Kennetcook, Nouvelle-Écosse
Ville d’attache: Montréal, Québec
Grandeur: 175cm (5’9″)
Catégorie de poids: 64kg
Position: Gaucher

RÉSULTATS NOTABLES

2017 RINGSIDE WORLD CHAMPIONSHIPS | OR
2017 HARINGEY BOX CUP | OR
2015 KING OF THE RING | OR

BIOGRAPHIE

Wyatt Sanford a développé un intérêt envers la boxe dès l’âge de 11 ans. À l’époque, un de ses amis voulaient essayer un nouveau sport et Wyatt a décidé de l’accompagner dans un club de boxe. Il adore ce sport depuis !

 

L’aspect stratégique et les habiletés requises sont quelques aspects que Wyatt aime de son sport. Un faux movement ou une seconde trop tard peut faire toute la différence! He aime bien aussi voyager pour son sport, rencontrer des nouveaux amis en cours de route et écouter toutes les histoires des entraîneurs et des autres athlètes au gym. Au cours des 10 prochaines années, Wyatt aimerait représenter le Canada lors des Jeux majeurs, tels que les Jeux Olympiques.

 

En plus de sa carrière d’athlète, Wyatt a complété son diplôme d’études secondaires un an plus tôt que la moyenne et a entamé un double baccalauréat en Criminology et en Psychologie à St. Mary’s University.

FAITS DIVERS

SURNOM :  Sandman
ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉE: Friends
MUSIQUE PRÉFÉRÉE: Country music
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBATS : Wrap au poulet
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : La chasse et la pêche
ENDROIT À VISITER DANS SA VIE: Le Japon et la Russie
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR LUI: Je joue de la guitare
OBJECTIFS DE VIE ET CARRIÈRE: J’aimerais faire de la boxe pendant aussi longtemps que possible et ensuite devenir un agent de la GRC 

 

FB-circular-logo  Twitter-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

69Kg

Joshua Frazer

Club: Dewith Boxing Club
Entraîneur: Dewith Frazer
Date de naissance: 25 janvier 1994
Ville natale: Brampton, Ontario
Ville d’attache: Brampton, Ontario
Grandeur: 193cm (6’4″)
Catégorie de poids: 69 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPIONNAT CANADIEN | OR
2016 CHAMPION NATIONAL DE LA JAMAIQUE | OR

BIOGRAPHIE

Joshua Frazer a grandi dans un club de boxe où son père, Dewith Frazer, était entraîneur. Il le suivait autour du gym, voyageait aux diverses compétitions provinciales et nationales et s’assoyait en bordure du ring pendant qu’il entraînait des boxeurs comme Troy Ross et Mark Simmons. Lorsque Joshua était enfant, il regardait et imitait attentivement les boxeurs et leurs entraîneurs, tels que Roy Jones Jr, Floyd Mayweather, Oscar de la Hoya, Chris Johnson, Bryan Mackie, Russell Anber, Lennox Lewis, Gorge Chuvalo et plusieurs autres. Ayant grandi dans le milieu de la boxe, il a développé un point faible pour le sport et a décidé d’essayer ce sport de prédilection en 2012. Joshua a remporté ces quatre premiers combats avant de déménager aux États-Unis pour jouer au basket-ball collégial. Bien qu’il est pratiqué plusieurs sports de façon récréative (soccer, football et volley-ball), ce sont le basket-ball et la boxe qui sont toujours présents dans sa vie. Joshua aime que ces deux sports soient un défi qui le pousse à s’améliorer et à voyager afin d’acquérir de l’expérience au niveau international.

 

Bien qu’il ait toujours été un grand fan du sport, c’est après avoir remporté les Championnats Canadiens 2017 et le trophée du meilleur boxeur du tournoi que Joshua a développé un grand penchant pour le monde de la boxe et qu’il est impatient de tester ses capacités sur la scène mondiale. Lorsqu’il visualise les prochains 5 à 10 ans, il s’est fixé plusieurs objectifs. Dans trois ans, il espère participer aux Jeux olympiques de Tokyo 2020 et d’ici 2022, il voudrait se battre pour les titres « Canadian Titres », IBF, WBO et même WBC dans la catégorie des mi-moyens.

 

L’école a toujours joué un rôle important dans sa progression en tant qu’athlète. Depuis 2015, il a fréquenté le St. Lawrence College où il a fini son premier semestre en menuiserie et il a également suivi des études à domicile en Entreprenariat, Voyages et Tourisme. Joshua espère continué ses études soit en Architecture ou en Arts Culinaires.

FAITS DIVERS

ÉMISSION TÉLÉ & FILMS PRÉFÉRÉS : J’adore les films d’actions, d’horreur et les histoires vraies. Pour les émissions, j’aime Bad Lands, Marlin et Fresh Prince of Bel-Air
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Hip-hop, R&B, Jazz, Classique, musique des Caraïbes, mais je suis ouvert à tous le types de musique qui peuvent m’inspirer
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Bien que ce ne soit pas idéal avant un combat, Five Guys est quand même grandement apprécié! Sinon, du spaghetti al dente avec une délicieuse sauce rouge
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Basket-ball (ancien joueur dans un collège américain), conception de vêtements, lire et jouer à des jeux de société
ENDROITS À VISITER DANS SA VIE : La planète est magnifique, mais si je devais choisir que quelques destinations, ce serait Tokyo, Dubai et l’Afrique du Sud
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR TOI : Ayant grandi avec le basketball, j’ai eu la chance de jouer et côtoyer des joueurs professionnels, tels que Tyler Ennis des Los Angeles Lakers, Tristan Thompson des Cavaliers, Andrew Wiggins et Anthony Bennett
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Dans la vie, j’espère être un bon père, mentor, partenaire et j’espère pouvoir compléter ma liste d’objectifs (« bucket list »). Du côté de ma carrière, je veux bâtir mon entreprise « Frazer Jean » et avoir un revenu stable et élevé qu’un horaire 9-5 ne pourrait m’apporter. Je souhaite atteindre une liberté financière afin de redonner à la communauté et aider la pauvreté et la faim dans le monde.

 

FB-circular-logo   Twitter-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

75 Kg

Triston Brookes

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National)
Date de naissance: 13 novembre 1993
Ville natale: Mississauga, Ontario
Ville d’attache: Montréal, Québec
Grandeur 185cm (6’1″)
Catégorie de poids : 75kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPION CANADIEN
2017 BRAMPTON CUP | OR
2016 COUPE IMPERIUM | OR
2016 GOLDEN GLOVES | ARGENT
2016 SILVER GLOVES | ARGENT

BIOGRAPHIE

Triston Brookes a débuté la boxe à 18 ans. Avant la boxe, il était champion de saut en longueur à son école secondaire, mais il fut forcé de choisir un autre sport puisque son école refusait qu’il les représente lors des compétitions. Dès ses début en boxe, il est tombé amoureux de ce sport puisqu’il s’agissait d’une bonne façon d’évacuer ses frustrations. Aussi, étant un enfant maigre, il ne correspondait pas aux critères des autres sports, mais grâce au système de catégorie de poids, il savait que la boxe lui conviendrait.

 

Triston a tout d’abord commencé en tant que membre récréatif, mais après un an, il a fait la transition comme boxeur compétitif et est monté sur le podium lors de sa première compétition, soit les Bronze Gloves. Grâce aux encouragements de son entraîneur Tony Wallace, il a développer sa confiance en lui-même. Gagner les Championnats canadiens en 2017 fût un point tournant et Triston a sauté sur l’opportunité de se centraliser avec l’Équipe Nationale afin de perfectionner son art. Dans le futur, il souhaite devenir Champion du Monde et remporté une médaille aux Jeux olympiques.

 

En plus de sa carrière d’athlète, Triston a également étudié au Sheridan College en Publicité et Marketing, et à long terme, il aimerait retourner à l’école pour poursuivre ses études en Kinésiologie. De plus, il espère inspirer les autres à poursuivre leurs rêves et aimerait développer un programme pour aider et guider les jeunes. 

FAITS DIVERS

ÉMISSION TÉLÉ & FILM PRÉFÉRÉS : Fresh Prince of Belair et Training Day
MUSIQUE FAVORITE : R&B et Hip Hop
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT: Poulet Piri Piri et salade
AUTRES SPORTS ET PASSE-TEMPS : Athlétisme, Football
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR LUI: Lorsque je voyage, j’aime chercher pour le meilleur endroit pour des ailes de poulet. 
ENDROITS À VISITER DANS SA VIE : Costa Rica et l’Afrique
OBJECTIFS DE VIE ET DE CARRIÈRE : Être une inspiration pour les autres afin qu’ils poursuivent leurs rêves. J’aimerais aussi aller aux Jeux olympiques et par la suite, créer un programme pour aider et inspirer les jeunes.

 

FB-circular-logo   Instagram-circular-logo

81 Kg

Harley-David O’Reilly

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – aupavant au FinalRound Boxing
Date de naissance: 21 décembre 1988
Ville natale: Kamloops, Colombie-Britannique
Ville d’attache Gatineau, Québec
Grandeur: 185 cm (6’1″)
Catégorie de poids: 81 kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPION CANADIEN
2017 DÉFI DES CHAMPIONS | OR
2016 GANTS DORÉS | OR

BIOGRAPHIE

Harley-David a découvert sa passion pour la boxe dès son jeune âge alors qu’il regardait Roy Jones Jr. Il était très impressionné par ce que celui-ci était capable de faire dans le ring et il voulait faire comme lui. Cependant, ce n’est qu’à l’âge de 24 ans qu’Harley-David a fait ses débuts dans le sport. Avant la boxe, il a pratiqué d’autres arts martiaux, tels que le kick-boxing et le Muay Thai, mais aucun de ses sports n’a su l’accroché autant que la boxe!

 

 Harley-David adore l’aspect stratégique de la boxe et qu’il compare à un jeu d’échec : le « joueur » qui commet le moins d’erreurs l’emporte!

 

Dans les 5-10 prochaines années, il souhaite devenir champion du monde. Au-delà de sa carrière en boxe, Harley-David a également obtenu son DEP en mécanique automobile au Relais de la Lièvre Pavillon Seigneurie.

FAITS DIVERS

MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Hip Hop & Rap
ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉES : How I met your mother & Drunken Master
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Glucide et fruits avec une barre de protéine
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Basket-ball
ENDROIT À VISITER DANS TA VIE : Europe
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR TOI : J’adore danser et je fais un peu de « beatbox »
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Je veux devenir champion du monde et ouvrir ma propre école de boxe

 

SUIVEZ HARLEY-DAVID SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX :

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

91 Kg

Bryan Colwell

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – auparavant au Sooke Boxing Club
Date de naissance: 31 octobre 1989
Ville natale: Prince Rupert, Colombie-Britannique
Ville d’attache: Victoria, Colombie-Britannique
Grandeur: 188cm (6’2″)
Catégorie de poids: 91 kg

RÉSULTATS NOTABLES  

2017 CHAMPION CANADIEN
2017 OREGON STATE GOLDEN GLOVES | OR
CHAMPION PROVINCIAL (BC)
CHAMPION GOLDEN GLOVES 

BIOGRAPHIE

Bryan Colwell started boxing when he was 17 years old in an attempt to get into better shape for the soccer tryouts at the University of Victoria. However, by the end of his first boxing lesson, he knew he never wanted to play soccer again and had found his true calling. Bryan always loved the sport and never missed a high profile pay-per-view fight, but growing up in Fort St John, he never had access to a gym or a coach before.
Bryan loves every aspect of the sport, including the training and dedication necessary to perform in boxing. After 12 years of playing soccer, he loved the one-on-one nature of the competition.
After becoming a gold medalist at the Tokyo 2020 Olympic Games, he plans to pursue his career in professional boxing to become a world champion as both an amateur and professional fighter. In addition to being an athlete, Bryan is currently completing a Bachelor of Business at Camosun College in Victoria with the intent of opening his own gym once he stops competing.

FAITS DIVERS

ÉMISSIONS TÉLÉ & FILMS PRÉFÉRÉS : Vikings, Games of Thrones, Badlands et The Last Kingdom
FILM PRÉFÉRÉ DE TOUS LES TEMPS : Dragon Ball Z
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Tech Nine, Five Finger Death Punch et Disturbed
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Un smoothie nutribullet, fruits assortis avec une barre Kashi au chocolat et coconut
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Jeux vidéos, Magazines de bandes dessinées et Donjon & Dragons
ENDROITS À VISITER DANS TA VIE : Je veux aller voir les 7 merveilles du monde
FAITS DIVERS QUE PEU DE GENS SAVENT SUR TOI : J’ai peur des hauteurs, je déteste les longues marches sur la plage et je tombe amoureux de tous les chiens que je vois.
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Je veux devenir Champion du monde chez les amateurs et chez les pro, je veux briser les lois de la physique et devenir un « Super Saiyan ».

 

SUIVEZ BRYAN SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX :

 

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo

 

 

91+ Kg

Alexis Barrière

Club: INS Québec (Centre d’Entraînement National) – auparavant à ProBoxe
Date de naissance: 21 juillet 1995
Ville natale: Québec, QC
Ville d’attache St-Jean-sur-Richelieu, QC
Grandeur: 193 cm (6’4″)
Catégorie de poids: 91+ kg

RÉSULTATS NOTABLES

2017 CHAMPION CANADIEN
2017 DÉFI DES CHAMPIONS | OR
2016 GANTS DORÉS | OR

BIOGRAPHIE

Alexis Barrière a commencé la boxe à l’âge de 20 ans au club Proboxe. Son entraîneur, Marc-André Gauthier, a vu son potentiel et ne l’a pas lâché depuis ses débuts. Il adore la boxe puisqu’il s’agit d’un sport qui permet de se surpasser et qui comprends à la fois les aspects physiques et mental. Le représentant canadien des 91+ Kg souhaite remporter une médaille aux Jeux olympiques et devenir champion du monde.

 

En plus de sa carrière de boxe, Alexis travaille également au Collège militaire du Fort St-Jean.

 


FAITS DIVERS

MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Rap
FILM PRÉFÉRÉ : Fighter
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Poulet avec riz et brocoli
AUTRES SPORTS & PASSE-TEMPS : Baseball
ENDROIT À VISITER DANS TA VIE : l’Australie
OBJECTIFS DE VIE & CARRIÈRE : Je veux remporter une médaille aux Jeux olympiques et éventuellement gagner la ceinture WBC

 

SUIVEZ ALEXIS SUR LES RÉSEAUX SOCIAUX :

FB-circular-logo  Instagram-circular-logo