Myriam Da Silva

Club: Boxemtl.com
Entraîneure: Danielle Bouchard
Date de naissance: 15 avril 1984
Ville natale: Chambly, Québec
Ville d’attache: Chambly, Québec
Grandeur: 173cm (5’8″)
Division de poids: 69kg

RÉSULTATS NOTABLES

2018 CHAMPIONNE CANADIENNE 
2016 BALKAN TOURNAMENT | BRONZE
2014 CHAMPIONNAT CONTINENTAUX GUADALAJARA, MEXIQUE | ARGENT

BIOGRAPHIE

Da Silva a débuté sa carrière sportive au soccer. Elle avait 10 ans quand elle s’est inscrite à l’entraînement de soccer et à l’âge de 12 ans, elle était une joueuse élite. Elle a joué au soccer pendant une décennie et avait l’intention de faire l’équipe nationale olympique. En raison de blessures, ce n’était malheureusement pas possible. Elle voulait changer de sport et s’est inscrite à un cours de cardio-boxe dans son université. Elle a immédiatement développé un goût pour la boxe, parce que ce sport exige un niveau élevé de concentration. Au hasard, un entraîneur de boxe est entré dans le magasin où elle travaillait à l’époque, et lui a demandé si elle avait déjà envisagé d’essayer la boxe compétitive. Au début, Myriam était hésitante mais après deux semaines de réflexion, elle s’est inscrite dans un club de boxe et elle a fait ses débuts en ring six mois plus tard.

 

Au début, la boxe a attiré son intérêt en raison de l’intensité, un élément important pour son ego. De plus, sa mère a toujours été fière des femmes qui accomplissent des choses inattendues. C’est dans un journal qu’elles ont trouvé son entraîneure de boxe actuelle, Danielle Bouchard, puisque sa mère trouvait qu’elle pourrait être un modèle pour sa fille. Myriam est devenue sérieuse au sujet de la boxe, mais ce n’est qu’après sa première compétition de gants en argent qu’elle a informé ses parents. Son amour pour la boxe a grandi rapidement en raison de plusieurs  aspects, dont la concentration, la performance physique, les tactiques et les techniques requises pour s’améliorer dans ce sport. Pour Myriam, la boxe n’est pas un sport violent; il est question de discipline et c’est ce qu’elle inculque aux jeunes boxeurs.

 

Da Silva se voit devenir une boxeuse élite et son rêve est de participer aux Jeux olympiques. En plus de la boxe, elle est diplômée en éducation et en adaptation sociale de l’UQAM.

FAITS DIVERS

SURNOM :  Mymy et Godzi
FILM & ÉMISSION TÉLÉ PRÉFÉRÉS : Les films inspirants
MUSIQUE PRÉFÉRÉE : Cela dépend de son humeur
REPAS TYPIQUE AVANT UN COMBAT : Bagel avec des oeufs et des fruits
PASSE-TEMPS FAVORIS : La course à pieds, l’entrainement fonctionnel, des activités qui l’a font sortir de sa zone de comfort
VOYAGE QU’ELLE AIMERAIT FAIRE DANS SA VIE : Beaucoup trop pour tous les nommer!

 

FB-circular-logo    Instagram-circular-logo

 

Posted on: 29 mai 2018