centralisation

João Carlos Soares Gomes de Barros se joint à Boxe Canada en tant que nouvel entraîneur-chef

Suite à un long processus de recrutement, Boxe Canada est fier de dévoiler son nouvel entraîneur-chef national, João Carlos Soares Gomes de Barros. Recruté du Brésil, Boxe Canada est confiant que Coach Barros est le bon candidat qui permettra d’élever le programme haute performance et qui mettra fin au hiatus de médailles lors des grands Jeux. La recherche a initialement débuté il y a un an suite aux recommandations présentées dans le rapport Keegan, une analyse indépendante du programme de haute performance de Boxe Canada qui établissait la nécessité d’apporter de l’expertise internationale au sein du programme canadien.

« À Nous le Podium (ANP) est ravi que Boxe Canada est embauché un entraîneur national de calibre mondiale qui possède l’expérience afin de produire des médaillés olympiques. João Carlos Barros saura complémenter le leadership du directeur Haute Performance, Daniel Trépanier. » affirme Mark Hahto, Directeur, Sports d’été pour À Nous le Podium. « L’addition de l’Entraîneur Barros permettra également l’expansion du Centre National d’Entraînement de Boxe Canada au sein de l’INS Québec à Montréal. ANP est confiant que les entraîneurs canadiens tant au niveau Élite que ceux de la nouvelle génération vont bénéficier du large éventail de connaissances et d’expérience qu’apportent le nouvel entraîneur. »

Coach Barros apporte une expérience formidable au programme haute performance canadien ainsi que des résultats remarquables sur la scène internationale. En effet, il possède quatre médailles lors de Championnats du monde ainsi que quatre médaille olympiques en autant de participations, incluant une médaille d’or lors des Jeux olympiques de Rio 2016 dans la catégorie des 60 Kg. Avec 33 ans d’expérience en tant qu’entraîneur, il a d’abord débuté sa carrière à Cuba où il a effectué ses études et travaillé pendant huit au sein du programme de développement provincial de Villara Clara avant d’être recruté par le Brésil pour établir leur programme national centralisé. Barros détient les certifications d’entraîneurs AIBA 3-étoile, APB et WSB en plus d’être un instructeur international pour ces cours AIBA. En plus de ses crédits en boxe, João Carlos Barros parle également français, anglais, espagnol et portugais, ce qui facilitera la transition et son intégration.

« Il y a énormément de potentiel au Canada. » indique João Carlos Barros « Je crois fortement que mon expérience et ma méthodologie va être bénéfique au programme canadien afin de monter sur le podium lors des grands Jeux. Je me réjouis à l’idée de développer des boxeurs et des entraîneur de calibre mondial. »

Après avoir participer à un camp d’entraîneur au sein du nouveau Centre d’Entraînement National en juin, Coach Barros est maintenant arrivé au Canada de façon permanente et est prêt à occuper ses fonctions dès maintenant avec sa première compétition à la fin du mois de septembre au « Celtic Cup » en Irlande. Les boxeurs qui participeront à cette compétition seront annoncés sous peu. Au cours des prochain mois, Daniel Trépanier travaillera en étroite collaboration avec João Carlos Barros afin d’assurer une transition harmonieuse. Des entraîneurs provenant d’à travers le pays seront également invité à participer à des camps d’entraînement, des compétitions et des séminaires afin de se familiariser avec le nouvel entraîneur-chef canadien et apprendre de ce dernier.

« Boxe Canada est fébrile à l’idée d’accueillir Coach Barros dans notre équipe en tant qu’entraîneur national. Il apporte avec lui un long parcours fructueux et beaucoup d’expérience. » mentionne Pat Fiacco, Président de Boxe Canada. « Nous aimerions également remercier Daniel Trépanier pour son travail en tant qu’entraîneur-chef ainsi que Directeur Haute Performance au cours des dernière années. Avec Daniel Trépanier qui se concentrera sur ses fonctions au niveau de la haute performance et Coach Barros au niveau des tâches d’entraîneur-chef, nous nous attendons à de beaux résultats dans le ring pour nos équipes féminine et masculines alors que nous nous préparons en vue de Tokyo 2020. »

L’Équipe Nationale se centralise à Montréal en vue des Championnats Continentaux AMBC

Alors que les Championnats Continentaux approchent à grand pas, l'équipe nationale de boxe s'est centralisée à Montréal au cours des derniers dix jours pour peaufiner sa préparation en vue de la compétition. Tel qu'annoncé cet hiver, Boxe Canada a entamé la centralisation de son programme de Haute Performance au sein de l'INSTITUT NATIONAL DU SPORT DU QUÉBEC où son futur centre d'entraînement national sera localisé. Cependant, seuls les services de soutien connexes, tels que le conditionnement physique, la thérapie sportive et la préparation mentale, y sont présentement offerts. «Afin d'optimiser la préparation de l'équipe nationale en vue des compétitions majeures, nous avons confirmé un centre d'entraînement temporaire pour la boxe dans le cadre du processus de la centralisation des athlètes. Puisque l'INS Québec effectue des rénovations majeures au stade olympique, nous avons pensé que c'était dans le meilleur intérêt du programme de s'associer avec un club de boxe avoisinant pour complémenter la restructuration de la haute performance en cours.» dit Roy Halpin, Directeur général chez Boxe Canada.

 

En attendant que la construction du centre national de boxe soit complétée, Boxe Canada est fier de s'associer avec le réputé CLUB DE BOXE DE L'EST en tant que Centre d'Entraînement de l'équipe nationale par interim.Étant situé à proximité de l'INS Québec, le Club de boxe de l'Est facilite les déplacements des athlètes entre leurs divers entraînements. De plus, plusieurs ajouts aux installations ont été faits et les horaires du gym ont été adaptées afin de répondre aux besoins de l'équipe nationale. Boxe Canada est très reconnaissant de ce nouveau partenariat et de l'accueil que les boxeurs ont reçu tout au long du camps d'entraînement.

 

« C’est un honneur et une grande fierté pour l’équipe du Club de Boxe de l’Est d’avoir été sélectionnée comme partenaire du programme de Haute Performance de Boxe Canada.   C’est une marque de reconnaissance pour l’excellence que le Club a démontrée au cours des dernières années et une belle source d’inspiration au dépassement et au développement de nos athlètes et entraineurs. » déclare Patrick Côté, Vice-Président du Club de Boxe de l’Est.  

 

De plus, plusieurs athlètes ont déjà déménagés à Montréal de façon permanente afin de bénéficier du soutien et de l'encadrement du programme haute performance centralisée, dont Harley-David O'Reilly. «Au début, je n'étais pas certain de ce que la centralisation allait apporter de plus à ma préparation en vue des Continentaux, mais j'ai rapidement réalisé les avantages! Tous les services sont proches et l'accès aux entraîneurs, thérapeutes et psychologue rend ma préparation beaucoup plus facile. L'horaire est structurée et les rendez-vous avec les intervenants sont fait à l'avance en fonction de mes disponibilités; je n'ai donc pas besoin de penser à tout cela et je peux donc me concentrer sur ma préparation.» explique le champion canadien des 81 Kg. «Je suis vraiment content de m'être centralisé, je n'ai que du positif à dire.»

Championnats Continentaux des Amériques AMBC

Les Championnats Continentaux AMBC prendront place du 10 au 19 juin à Tegucigalpa au Honduras et regrouperont toutes les catégories de poids chez les hommes et les femmes. «Les Championnats Continentaux au Honduras seront un grand défi pour nos boxeurs puisque nous entamons le nouveau cycle olympique avec une équipe relativement nouvelle. Les enjeux sont plus importants pour les hommes étant donné que l'événement est une qualification pour les Championnats du monde.» explique Pat Fiacco, président de Boxe Canada. «Cependant, ils ont très bien performé contre Cuba il y a deux semaines et peuvent affronter les meilleurs au monde. Notre équipe féminine est composée de nouveaux visages ainsi que d'athlètes vétérans et nous nous attendons à de très bons résultats de leur part.»

 

En effet, il s'agit assurément d'un des tournois les plus importantes de l'année 2017 puisque cette compétition est également une qualification obligatoire en vue des Championnats du Monde AIBA (hommes) qui auront lieu au mois d'août en Allemagne. Les six premiers boxeurs par catégorie de poids se verront alloués un laissez-passer, soit une nouveauté cette année alors que les inscriptions pour les Championnats du monde étaient ouvertes dans le passé . Cela signifie également que les perdants des quarts-de-finales devront s'affronter afin de déterminer le 5e et 6e rang.

 

Voici les boxeurs qui représenteront la délégation canadienne au Honduras:

HOMMES

56 Kg Eric Basran
60 Kg Rodolfo Velasquez
64 Kg Arthur Biyarslanov
75 Kg Triston Brookes
81 Kg Harley-David O'Reilly

FEMMES

48 Kg Kim Clavel
51 Kg Mandy Bujold
54 Kg Sara Haghighat-Joo
57 Kg Sabrina Aubin
60 Kg Caroline Veyre
75 Kg Tammara Thibeault
81 Kg Marija Curran
 
Les entraîneurs qui accompagneront les boxeurs sont Daniel Trépanier, Sylvain Gagnon, Mark Collins, Gordon Apolloni et Samir El Mais.

 

Tous les détails quant aux championnats (tirage au sort, horaire, résultats, etc.) seront mis à jour sur la PAGE WEB DE L'ÉVÉNEMENT. Le tirage au sort aura lieu samedi le 10 juin et la compétition débutera la journée même.

 

 

 

 

ANNONCE: Boxe Canada va de l’avant avec son projet de centralisation

Bien que le projet ne soit pas nouveau, Boxe Canada va finalement de l’avant avec la centralisation de ces programmes suite à plusieurs recommandations quant à sa structure de haute performance. Ce n’est pas une coïncidence qu’une analyse approfondie des résultats aux Jeux olympiques a démontré que 15 des 18 pays médaillés à Rio opèrent sous des programmes centralisés depuis plusieurs années. Ce phénomène est également observable dans plusieurs autres sports au Canada. Après avoir étudier le projet sous tous ces angles, Boxe Canada a établi que la centralisation était nécessaire afin d’offrir des programmes compétitifs et des services de calibre mondial à ces athlètes de haute performance.

Dans cette nouvelle direction, Boxe Canada a arrêté son choix à l’Institut National du Sport (INS) du Québec à Montréal pour y établir son Centre d’Entraînement National. Bien que certaines formalités financières et fiscales restent à confirmer, le partenariat avance bon train.  Après avoir déplacer le bureau chef de Boxe Canada à Montréal en 2015, le stade olympique est le choix logique pour l’emplacement du Centre National. La proximité du Directeur Haute Performance, l’accès à une éducation et des services bilingues ainsi que l’espace disponible au sein de l’INS Québec ont tous contribué à la décision de s’établir à cet endroit. Le parc olympique est un endroit idéal pour s’établir et croître le sport de la boxe tout en ayant accès aux installations et à la technologie de pointe tout au long de l’année.

Les avantages de la centralisation sont nombreux et auront un impact concret sur la qualité des programmes et des services offerts aux athlètes. En effet, un amalgame de services médicaux et sportifs seront offerts aux boxeurs sur place, tels que le conditionnement physique, la nutrition, la psychologie sportive, l’analyse de performance, la massothérapie, la physiothérapie, des médecins et bien plus encore! Tous ces services combinés sous un même toit permettront une structure de développement optimale et le suivi continu de nos athlètes sur une base quotidienne. De plus, une équipe de support sera dédiée à la boxe et encadrera les boxeurs sur tous les niveaux, ce qui favorisera une approche individualisée qui répondra aux besoins respectifs des athlètes. L’accessibilité et la proximité des services favoriseront également l’efficacité du programme. Un espace désigné à la boxe sera aménagé au sein de l’INS Québec selon nos besoins et offrira des conditions optimales afin de rivaliser avec les meilleures nations. À long terme, le programme centralisé vise à identifier les espoirs et les encadrer dès un jeune âge dans un environnement de haute performance axé sur leur développement.

Le processus de centralisation débutera dès le mois d’avril 2017 alors que tous les services seront offerts au sein de l’INS Québec. Cependant, en raison de la construction en cours au Stade olympique, les entraînements spécifiques à la boxe seront temporairement déplacés dans un club de boxe local jusqu’à la réalisation des travaux. La dernière phase de la centralisation au nouveau Centre d’Entraînement National de boxe est prévu pour le début 2018, ou plus tôt si les travaux sont complétés avant l’échéance.

Boxe Canada est confiant que la centralisation de ces programmes permettra d’offrir un programme compétitif de renommée internationale et ultimement, élèvera la boxe canadienne sur la scène mondiale.

 

Voici quelques images des services disponibles au sein de l’INS Québec:

complexe-institut
INS Québec
scientifiques
Équipe d’analyse sportive et scientifique
clinique-medico-sportive
Clinique médicale comprenant la physiothérapie, la massothérapie, médecin, et plus encore !
lab-nutrition
Laboratoire de nutrition
salle-hydrotherapie
Hydrothérapie

Pour plus d’information, visitez le site web de l’INS Québec

 

 

 

 

Vous avez aimé l’article? Partagez-le!