Équipe Canada

Boxe Canada nomme sept boxeurs à l’équipe des Jeux du Commonwealth 2018

Montréal – 12 décembre 2017. Boxe Canada est fier d’annoncer les sept boxeurs qui représenteront le Canada dans le ring dans le cadre des Jeux du Commonwealth 2018 à Gold Coast, Australie du 4 au 15 avril 2018. Composée de trois hommes et quatre femmes, la jeune équipe dynamique visera le carré d’as au mois d’avril.

 

Les résultats du tirage au sort seront dévoilés le 4 avril et la compétition de boxe se déroulera sur une période de dix jours du 5 au 14 avril aux Oxenford Studios, un lieu reconnu pour ses superproductions hollywoodiennes. La délégation canadienne de boxe olympique est composée d’athlètes exceptionnels, regroupant des vétérans expérimentés et des jeunes pugilistes. Il s’agit en effet de la première participation à des Jeux multisports pour cinq membres de l’équipe.

 

Voici la liste complète des boxeurs canadiens nominés pour prendre part aux Jeux du Commonwealth 2018 :
HOMMES
56 Kg    Eric Basran (Montréal, QC)
64 Kg    Thomas Blumenfeld (Montréal, QC)
81 Kg    Harley-David O’Reilly (Montréal, QC)             

FEMMES

51 Kg       Mandy Bujold (Kitchener, ON)
57 Kg       Sabrina Aubin (St-Jean-sur-Richelieu, QC)
60 Kg       Caroline Veyre (Montréal, QC)
75 Kg       Tammara Thibeault (Montréal, QC)
« C’est vraiment un honneur et un privilège d’avoir été sélectionné pour les Jeux du Commonwealth 2018. Après des années d’efforts, de travail ardu et de sacrifices, je réalise un de mes plus grands rêves, soit représenter mon pays en boxe olympique lors de Jeux majeurs. » affirme Harley-David O’Reilly. « Je suis confiant que l’équipe en place obtiendra de très belles performances et que chaque athlète a la possibilité de médailler. »

 

La vigoureuse équipe de boxeurs canadiens sera menée par l’olympienne Mandy Bujold, qui en sera à sa deuxième participation après avoir gagné le bronze en 2014. Les athlètes sélectionnés se sont illustrés au cours des derniers mois face à des boxeurs de calibre mondial et Boxe Canada est confiant qu’ils représentent nos meilleures chances de contribuer à la récolte de médailles du Canada.

 

« La sélection des athlètes fût une décision très difficile en raison du grand nombre de boxeurs canadiens qui visent représenter leur pays sur la scène internationale. La plupart des membres notre équipe sont nouveaux alors que nous commençons notre parcours vers Tokyo 2020. » dit Pat Fiacco, Président de Boxe Canada. « Bien que l’équipe ait une expérience limitée au niveau international, les boxeurs sont plus que capables de remporter des médailles et nous observons des améliorations à chaque fois qu’ils montent dans le ring. Le leadership de Mandy permettra assurément d’élever les performances de l’équipe. »

 

Un dernier camp d’entraînement prendra place à Smithy’s Gym à Toowoomba, Australie afin de peaufiner la préparation en vue de la compétition et pour permettre aux boxeurs de s’acclimater au décalage horaire. L’entraîneur de l’équipe nationale João Carlos Barros et le Directeur de haute performance Daniel Trépanier dirigeront l’équipe lors de l’événement.

 

Historiquement, Boxe Canada performe très bien dans le cadre des Jeux du Commonwealth. À Glasgow 2014, la délégation canadienne avait récolté trois médailles grâce à Samir El Mais (81 Kg – or), Ariane Fortin (75 Kg – argent) et Mandy Bujold (51 Kg – bronze).

 

« La boxe est un sport très passionnant et j’ai hâte d’accueillir et d’appuyer les sept hommes et femmes mis en nomination par Boxe Canada pour ces Jeux du Commonwealth de 2018, » affirma la Chef de Mission Claire Carver-Dias. « Avec leur triplé de médailles aux derniers Jeux, je sais qu’ils viseront les plus hautes marches du podium en avril prochain. »

 

L’équipe complète sera annoncée officiellement par Jeux du Commonwealth Canada en mars 2018.

 

Les Jeux auront lieu du 4 au 15 avril 2018 à Gold Coast, Australie et plus de 4000 athlètes provenant de 70 pays participeront à l’événement.

À propos des Jeux du Commonwealth

Jeux du Commonwealth Canada (JCC) est le détenteur des droits de franchise internationaux des Jeux du Commonwealth et du mouvement du Commonwealth au Canada, en plus d’être un membre à part entière de la communauté sportive canadienne. La mission de JCC est de consolider la place du sport au Canada et à travers le Commonwealth en participant aux Jeux du Commonwealth et en utilisant le sport comme outil de développement. Visiter http://www.commonwealthgames.ca pour plus d’informations.

 

À propos de Boxe Canada

Boxe Canada est l’organisme national du sport de la boxe olympique reconnu par le Comité olympique canadien. L’objectif de Boxe Canada est de promouvoir, organiser et coordonner la boxe au Canada pour l’avancement du sport et de ses membres de tous niveaux et âges confondus. La vision de l’organisation est d’inspirer les Canadiens à faire de la boxe un sport majeur et une activité d’entraînement privilégiée ainsi que de faire en sorte que le Canada se classe parmi les pays dominants sur la scène internationale. Pour plus d’informations, veuillez visiter www.boxecanada.org .

L’olympien Arthur Biyarslanov fait le saut en boxe professionnelle

Après avoir dédié plus d’une décennie à la boxe, Arthur Biyarslanov a décidé de tirer sa révérence en boxe olympique afin de faire le saut chez les professionnels. Avec une fiche de 98 combats amateurs (85-13), Arthur a songé à joindre les rangs professionnels depuis 2014, mais avait décidé de persévérer afin d’acquérir plus d’expérience et d’atteindre les plus grandes compétitions mondiales avant la transition. Après une belle carrière en tant que représentant de la délégation canadienne, il est maintenant prêt à débuter la prochaine phase.

 

Arthur a débuté la boxe alors qu’il avait 13 ans et s’est pleinement engagé dans ce sport depuis avoir remporté son premier titre canadien en 2011, réalisant ainsi son potentiel dans son sport. Depuis, le Loup Tchétchène a accumulé cinq titres nationaux, d’innombrables prix et a représenté le Canada lors de tous les jeux d’envergure, incluant trois Championnats du monde, deux Championnats Continentaux, les Jeux du Commonwealth, une médaille d’or aux Jeux Panaméricains de Toronto 2015 ainsi qu’un Top 16 aux Jeux olympiques de Rio 2016. « Au cours des dernières années au sein de l’équipe nationale, mon meilleur moment fût les Jeux Panaméricains 2015 dans ma ville de résidence de Toronto. Nous avions eu un bon camp d’entraînement avec toute l’équipe avant le début des jeux et tout le monde a bien performé. Il y avait une excellente atmosphère et esprit d’équipe. » mentionne Arthur en se commémorant son plus beau souvenir avec Boxe Canada.
Se qualifier pour ces tournois a requis énormément de travail ardu, sacrifices et dévouement dans le gym. « J’ai battu des médaillés olympiques et des champions du monde, je suis plus que prêt de faire le saut chez les pros. » Dans le futur, il souhaite également ouvrir son propre club de boxe afin d’offrir l’opportunité aux jeunes de mener un mode de vie sain et actif, tout en s’impliquant au sein de la communauté. De plus, au-delà de ses aspirations au niveau de la boxe, Arthur a aussi l’intention de retourner aux études afin de compléter son parcours académique qu’il avait mis de côté afin de se concentrer sur son rêve olympique.

 

« J'adresse mes plus vifs remerciements à Arthur pour le dévouement dont il a fait preuve au cours de toutes ces années au sein de l’Équipe Nationale Jeunesse et Élite. Arthur a occupé une place importante au sein de notre équipe pendant très longtemps. Il a été le premier athlète de sexe masculin depuis 1975 à remporter une médaille d'or aux Jeux Panaméricain et par la suite, il est devenu membre de l’Équipe olympique canadienne 2016. » affirme Daniel Trépanier, Directeur Haute Performance de Boxe Canada. « Je lui souhaite beaucoup de succès dans ces nouveaux projets. »

 

Boxe Canada est extrêmement fier du parcours et des accomplissements d’Arthur Biyarslanov sur la scène mondiale et nous lui souhaitons beaucoup de succès pour la suite. Nous avons hâte de suivre ta progression dans les rangs professionnels.

United Boxing Classic (Canada vs Mexique)

ÉLITE

 

Suite au MELEE at the Met qui a lieu le 7 septembre, Le United Boxing Classic est un gala de boxe revanche entre l’équipe canadienne et l’équipe mexicaine. La carte de boxe comprends également des boxeur talentueux du Manitoba. Les portes ouvrent à compter de 18h et les bouts débuteront à 19h.

 

CANADA   MEXIQUE
56 Kg   Eric Basran 3 – 0 Oscar Oswaldo Salgado Fabela
60 Kg   Caroline Veyre 3 – 0 Esmeralda Falcon Reyes
75 Kg   Triston Brookes 1 – 2 Héctor Octavio Aguirre Martinez
91 Kg   Benjamin Alvarez* 0 – 3 Carlos Antonio Rodriguez Moreno

*remplace pour Bryan Colwell

 

Pour l’achat de billets ou pour plus d’information, veuillez contacter:
UNITED BOXING CLUB
(204) 453-6944
unitedboxing@shaw.ca

 

 

João Carlos Soares Gomes de Barros se joint à Boxe Canada en tant que nouvel entraîneur-chef

Suite à un long processus de recrutement, Boxe Canada est fier de dévoiler son nouvel entraîneur-chef national, João Carlos Soares Gomes de Barros. Recruté du Brésil, Boxe Canada est confiant que Coach Barros est le bon candidat qui permettra d’élever le programme haute performance et qui mettra fin au hiatus de médailles lors des grands Jeux. La recherche a initialement débuté il y a un an suite aux recommandations présentées dans le rapport Keegan, une analyse indépendante du programme de haute performance de Boxe Canada qui établissait la nécessité d’apporter de l’expertise internationale au sein du programme canadien.

« À Nous le Podium (ANP) est ravi que Boxe Canada est embauché un entraîneur national de calibre mondiale qui possède l’expérience afin de produire des médaillés olympiques. João Carlos Barros saura complémenter le leadership du directeur Haute Performance, Daniel Trépanier. » affirme Mark Hahto, Directeur, Sports d’été pour À Nous le Podium. « L’addition de l’Entraîneur Barros permettra également l’expansion du Centre National d’Entraînement de Boxe Canada au sein de l’INS Québec à Montréal. ANP est confiant que les entraîneurs canadiens tant au niveau Élite que ceux de la nouvelle génération vont bénéficier du large éventail de connaissances et d’expérience qu’apportent le nouvel entraîneur. »

Coach Barros apporte une expérience formidable au programme haute performance canadien ainsi que des résultats remarquables sur la scène internationale. En effet, il possède quatre médailles lors de Championnats du monde ainsi que quatre médaille olympiques en autant de participations, incluant une médaille d’or lors des Jeux olympiques de Rio 2016 dans la catégorie des 60 Kg. Avec 33 ans d’expérience en tant qu’entraîneur, il a d’abord débuté sa carrière à Cuba où il a effectué ses études et travaillé pendant huit au sein du programme de développement provincial de Villara Clara avant d’être recruté par le Brésil pour établir leur programme national centralisé. Barros détient les certifications d’entraîneurs AIBA 3-étoile, APB et WSB en plus d’être un instructeur international pour ces cours AIBA. En plus de ses crédits en boxe, João Carlos Barros parle également français, anglais, espagnol et portugais, ce qui facilitera la transition et son intégration.

« Il y a énormément de potentiel au Canada. » indique João Carlos Barros « Je crois fortement que mon expérience et ma méthodologie va être bénéfique au programme canadien afin de monter sur le podium lors des grands Jeux. Je me réjouis à l’idée de développer des boxeurs et des entraîneur de calibre mondial. »

Après avoir participer à un camp d’entraîneur au sein du nouveau Centre d’Entraînement National en juin, Coach Barros est maintenant arrivé au Canada de façon permanente et est prêt à occuper ses fonctions dès maintenant avec sa première compétition à la fin du mois de septembre au « Celtic Cup » en Irlande. Les boxeurs qui participeront à cette compétition seront annoncés sous peu. Au cours des prochain mois, Daniel Trépanier travaillera en étroite collaboration avec João Carlos Barros afin d’assurer une transition harmonieuse. Des entraîneurs provenant d’à travers le pays seront également invité à participer à des camps d’entraînement, des compétitions et des séminaires afin de se familiariser avec le nouvel entraîneur-chef canadien et apprendre de ce dernier.

« Boxe Canada est fébrile à l’idée d’accueillir Coach Barros dans notre équipe en tant qu’entraîneur national. Il apporte avec lui un long parcours fructueux et beaucoup d’expérience. » mentionne Pat Fiacco, Président de Boxe Canada. « Nous aimerions également remercier Daniel Trépanier pour son travail en tant qu’entraîneur-chef ainsi que Directeur Haute Performance au cours des dernière années. Avec Daniel Trépanier qui se concentrera sur ses fonctions au niveau de la haute performance et Coach Barros au niveau des tâches d’entraîneur-chef, nous nous attendons à de beaux résultats dans le ring pour nos équipes féminine et masculines alors que nous nous préparons en vue de Tokyo 2020. »

Arthur Biyarslanov fini dans le Top 16 chez les 64Kg lors des Championnats du Monde AIBA 2017

Après trois rounds intense, Arthur Biyarslanov est sorti du mauvais côté d'une décision partagée très serrée contre le dominicain Elvis Rodriguez lors du deuxième tour des préliminaires des Championnats du Monde AIBA 2017. Classé 16e au monde, Rodriguez a obtenu un bye lors du premier tour et il s'agissait de son premier combat de la compétition. Les deux boxeurs étaient censés s'affronter lors de la demi-finale des Championnats Continentaux plus tôt cette année au Honduras, mais le duel n'avait pas eu lieu alors qu'Arthur avait dû se retirer du tournoi en raison d'un tympan perforé. Les huitièmes de finales des Championnats du Monde 2017 était leur première rencontre.

"Je me suis rendu la tâche difficile pendant le combat." a déclaré Arthur Biyarslanov. "Après le premier round, j'essayais de lancer des coups de poings avant même avoir réfléchi plutôt que de rester calme et choisir mes coups. C'était un combat serré, mais malheureusement je n'ai pas obtenu le résultat désiré. C'est difficile d'être le seul athlète qui représente son pays avec une petit équipe."

Cette défaite survient suite à une victoire convaincante contre le lithuanien Evaldas Petrauskas lors du premier tour de la compétition. Arthur est arrivé en Allemagne en excellente condition après un camp d'entraînement au Kyrgyzstan et termine dans le Top 16 mondial lors de l'édition 2017 des Championnats du Monde!

Félicitations Arthur!

 

Pour tous les résultats, horaires et tableaux du tirage au sort, visitez notre Page Web de l'événement

Le Canada affrontera le Mexique lors de la 5e édition du Gala MELEE

Le 7 septembre, les boxeurs de l’équipe nationale canadienne monteront dans le ring contre le Mexique dans le cadre d’un des événements caritatifs des plus attendus à Winnipeg, le Gala MELEE. Organisé par le United Boxing Club, la cinquième édition de l’événement prendra place au réputé Metropolitan Entertainment Centre. Le Gala MELEE est l’événement ce qui se rapproche le plus d’une carte de boxe prestigieuse de style Las Vegas au Manitoba!

 

Depuis ses débuts en 2013, le Gala MELEE s’est rapidement établi comme étant une des soirées les plus anticipées dans le calendrier des fanatiques de sports. L’événement mets en vedette le Défi Corporatif United Boxing, où les compétiteurs participent à un entraînement intensif de boxe de 12 semaines culminant à leur premier combat, suivi de six combats internationaux de style olympique entre le Canada et le Mexique.

 

De plus, United Boxing Club est fier d’offrir 1000$ à chaque boxeur sélectionné pour le meilleur combat de la soirée. Ces fonds sont émis en l’honneur de John O’Shea, ancien président de Boxe Canada. John était un mentor et un ami à Ryan Savage (fondateur du UBC) et il croyait fermement en l’intégrité et l’équité. Ce don a pour but de promouvoir le développement personnel et professionnel des athlètes ainsi que d’encourager la vie au-delà du sport.

 

« Nous sommes très enthousiasmes en vue du Gala MELEE V en appui à Variety, the Children’s Charity. Le United Boxing Club est une organisation à but non lucratif qui est soutenue par des bénévoles et des entraîneurs. Nous opérons sous un système de ‘Donnez au suivant’, utilisant la boxe olympique pour s’engager avec la communauté et offrir un soutien nécessaire à de belles causes caritatives. » affirme Ryan Savage, Président et fondateur de UBC, and Président du comité organisateur du Melee. « Le gala MELEE V sera assurément une belle soirée hautement divertissante. »

 

Voici les boxeurs canadiens et mexicains qui participeront au MELEE V :
CANADA   MEXIQUE
Eric Basran 56 Kg Oscar Oswaldo Salgado Fabela
Caroline Veyre 60 Kg Esmeralda Falcon Reyes
Joshua Frazer 69 Kg Edgar Zaet Reyes Gutierrez
Triston Brookes 75 Kg Héctor Octavio Aguirre Martinez
Bryan Colwell 91 Kg Carlos Antonio Rodriguez Moreno
Alexis Barrière 91+ Kg Germán Trinidad Heredia Orrantia
« Il s’agit d’une belle opportunité pour les boxeurs de l’équipe Nationale afin de mesurer leurs habiletés contre un autre pays de calibre olympique. » mentionne Daniel Trépanier, Directeur haute performance de Boxe Canada. « Le MELEE est un événement qui a pris énormément d’expansion au fil des années et qui comprends maintenant deux compétitions pour nos athlètes et plus de combats internationaux sur la carte. »

 

Vous pouvez visiter le site web officiel du Gala MELEE pour plus d’information et les résultats seront publiés sur le site web de Boxe Canada et sur nos réseaux sociaux. De plus, les deux délégations auront l’occasion de s’affronter à nouveau lors de combats revanches dans le cadre du United Boxing Classic le samedi 9 septembre à l’Hôtel Radisson. Pour plus d’information, veuillez consulter la page web du United Boxing Classic.

Une autre édition réussie pour le Ken Goff Memorial et la Brandt Cup 2016

Dans le cadre de la 23e édition du Ken Goff Memorial, l’équipe canadienne affrontait l’équipe allemande au Credit Union EventPlex à Regina. Alors que la soirée était sur le point de débuter, l’excitation et l’énergie était palpable dans la salle alors que les spectateurs étaient impatients d’apercevoir les boxeurs de l’équipe nationale.  Au fil des années, ce gala d’envergure est devenu un incontournable pour la boxe amateur et cette année ne faisait pas exception à la règle. Huit combats étaient à l’horaire devant une foule fébrile de 1200 spectateurs.

 

Sous le feu des projecteurs, les deux équipes se sont livrés une série de combats impressionnants soutenue par les cris d’encouragement du public. Les boxeurs canadiens ont fait bonne figure face à l’adversité et l’expérience des boxeurs allemands.  Voici les résultats lors de la soirée du KGMBC qui a eu lieu vendredi le 13 mai:

13248512_1128682990485334_3135101567121075395_o

52 Kg
Evan Gillard (CAN) 0-3 Ronny Beblik (GER)

 

56 Kg
Thomas Blumenfeld (CAN) 1-2 Omar El-Hag (GER)

 

60 Kg
Lucas Bahdi (CAN) 3-0 Omar Atdhe Gashi (GER) 

 

64 Kg
Arthur Biyarslanov (CAN) 3-0 Wladimir Fruehsorger (GER) 

 

69 Kg
Sasan Haghighat-Joo (CAN) 0-3 (TKO) Abbas Baraou (GER) 

 

75 Kg
Terrell Pelletier (CAN) 1-2 Silvio Schierle (GER)

 

81 Kg
Petru Bolun (CAN) 0-3 Leon Bunn (GER)

 

91 Kg
Brock Stumpf (CAN) 0-3 Albon Pervizaj (GER)

 

13217431_1129743867045913_7385248666154278946_o
56 Kg Thomas Blumenfeld
12322603_1129743350379298_5952814798195071406_o
52 Kg Evan Gillard
13241118_1128681663818800_8844548497015721237_n
64 Kg Arthur Biyarslanov

 

 

 

 

 

 

Malgré plusieurs défaites, les boxeurs canadiens avaient droit à une seconde chance dans le cadre de la Brandt Cup qui a eu lieu dimanche le 15 mai. Gonflés à bloc, les membres de l’équipe nationale sont montés dans le ring avec une soif de victoire afin de venger leur performance lors du KGMBC. Cette fois-ci, la détermination et la préparation des boxeurs ne pouvaient pas être remise en question et ils ont tous livré une performance époustouflante.

 

Voici les résultats lors de la Brandt Cup :

52 Kg
Evan Gillard (CAN) 2-1 Ronny Beblik (GER)
 

 

56 Kg
Thomas Blumenfeld (CAN) 2-1 Omar El-Hag (GER)
 

 

64 Kg
Arthur Biyarslanov (CAN) 3-0 Wladimir Fruehsorger (GER)
 

 

75 Kg
Terrell Pelletier (CAN) 1-2 Silvio Schierle (GER)
 

 

81 Kg
Petru Bolun (CAN) 0-3 Leon Bunn (GER)
 

 

91 Kg
Brock Stumpf (CAN) 2-1 Albon Pervizaj (GER)

 

*Quelques combats n’ont malheureusement pas eu lieu en raison de blessures.

Une énergie nouvelle semblait flotter et plusieurs boxeurs canadiens ont été en mesure de venger leurs résultats du vendredi soir.

13248410_1128681573818809_4157589698666167308_o
60 Kg Lucas Bahdi
13226813_1128682213818745_7215846122421270970_n
69 Kg Sasan Haghighat-Joo
13217223_1128682427152057_1566484929992936167_o
75 Kg Terrell Pelletier

 

 

 

 

 

 

Somme toute, le Ken Goff Memorial et la Brandt Cup ont été un franc succès et demeurent des événements à ne pas manquer. En effet, ces deux événements sont parmi les seules compétitions où les athlètes se rassemblent afin de boxer en tant qu’équipe. Les résultats obtenus démontrent le grand potentiel de nos espoirs canadiens sur la scène internationale.

13221333_1128682467152053_8589708331905896173_o
81 Kg Petru Bolun
13243845_1129744960379137_7868308602003216580_o
91 Kg Brock Stumpf

 

 

 

 

 

 

 

Crédit Photo: lewisimages

Pour toutes les photos du KGMBC, veuillez visiter le site suivant :

http://www.lewisimages.ca/Sports-1/2016-Ken-Goff-Memorial-Boxing-

 

 

L’équipe olympique de Boxe Canada en phase finale

L’équipe olympique de Boxe Canada est prête pour leur dernier camp d’entrainement avant de s’envoler vers l’Argentine pour les qualifications olympiques continentauxs (Amériques), où les athlètes s’affronteront afin de se tailler une place pour la compétition la plus prestigieuse au monde, les Jeux Olympiques.

L’équipe s’est qualifiée en Décembre dernier à Montréal et se rassemblera ce lundi 29 février pour un camp d’entrainement d’une semaine.

Les entraîneurs Daniel Trépanier, Gordon Apolloni, Kevin Howard, Mark Collins et Danielle Bouchard seront en charge de l’escouade de 13 boxeurs qui se sont entrainés dans leur club respectif en vue de leur aventure olympique.

L’équipe finale sera dévoilée le 3 mars et arrivera en Argentine tôt le 7 mars afin de s’acclimater en vue du tournoi qui débutera le 10 mars.

Daniel Trépanier, Directeur de Haute Performance à Boxe Canada, se dit très confiant qu’un bon nombre d’athlètes se qualifieront en Argentine.

«Nous avons une très bonne équipe et je suis confiant que nous pouvons qualifier tous les athlètes.» a annoncé Trépanier.

Cependant, Trépanier n’est pas certain si les 13 membres de l’équipe canadienne iront en Argentine. Leur performance durant le camp d’entrainement sera déterminante afin de choisir ceux qui iront à la compétition et ceux qui n’iront pas.

«Nous allons évaluer les boxeurs pendant le camp d’entrainement et nous allons faire suggérer au comité les athlètes qui sont au meilleur de leur forme.» a mentionné Trépanier.

Pat Fiacco, Président de Boxe Canada, précise que le niveau de boxe sera très élevé à Rio 2016 et que le Canada doit se préparer en conséquence.

«Notre équipe nationale a obtenu de très bons résultats au cours des dernières années et la compétition en Argentine est une étape de plus afin d’améliorer notre performance sur la scène mondiale.» dit Fiacco.

«Nous nous attendons à qualifier notre équipe au complet. Nos trois femmes sont classées parmi les meilleures au monde et nos hommes performent très bien.» selon Fiacco.

Voici la liste des athlètes présents au camp d’entrainement cette semaine:

49Kg Todd Napper

52Kg Thomas Blumenfeld

56Kg Kenny Lally

60Kg David Gauthier

64Kg Arthur Biyarslanov

69Kg Sasan Haghighat Joo

75Kg Clovis Drolet

81Kg Petru Bulun

91Kg Samir El Mais

+91Kg Aaron Huggins

 

51Kg Mandy Bujold

60Kg Caroline Veyre

75Kg Ariane Fortin

Ariane
Ariane Fortin

Les boxeurs qui représenteront le Canada lors des Jeux Olympiques de Rio 2016 seront annoncés prochainement sur notre site web.