La boxe devrait garder sa place au programme des sports des Jeux Olympiques de Tokyo 2020

Le 22 mai, le Comité international olympique a émis un communiqué annonçant que “la boxe devrait garder sa place au programme des sports des Jeux Olympiques de Tokyo 2020, mais la reconnaissance de l’Association Internationale de boxe (AIBA) par le comité olympique international (CIO) devrait être suspendue.” (Voir le communiqué complet ici)

Ces recommendations ont été soumises par le Comité d’enquête mise en place par la Commission exécutive du CIO qui ont conduit une enquête sur l’AIBA depuis novembre 2019, et les décisions suite à ses recommendations seront entérinés lors de la Session du CIO du 24 au 26 juin à Lausanne.

 

Répercussions pour le parcours de qualification des boxeurs canadiens 

Suite à cette annonce, le CIO a mis sur pied un groupe de travail spécial qui aura pour mandat d’élaborer un système de qualification pour Tokyo 2020 ainsi que d’assurer la tenue des événements de qualifications ainsi que le tournoi de boxe aux Jeux Olympiques.

Par conséquent, le parcours de qualification qui avait été publié auparavant n’est plus valide.

Le CIO annoncera le parcours officiel pour les qualifications de boxe suite à sa session de boxe, et ses qualifications auront lieu entre Janvier et Mai 2020. Entre-temps, le CIO a confirmé que le quota total d’athlètes sera maintenu à 286, et que les catégories de poids exactes et l’attribution des places de qualifications dans toutes les épreuves seront également connus à la fin du mois de juin.

Plus d’information sera disponible une fois que le Comité international olympique publiera ses détails après leur session.

Le statut de reconnaissance  de l’AIBA sera revu après les Jeux de Tokyo 2020

 

 

Posted on: 29 mai 2019